Rugby Pro D2 : retour en vidéo sur la victoire du Stade rochelais face à Pau

Dimanche soir, La Rochelle a décroché sa place en finale d'accession pour le Top 14 à l'issue d'une belle rencontre face à Pau (35-18).

Reportage vidéo avec des commentaires signés Pierre Lahaye.
rugby victoire de la rochelle


Réactions d'après match :


Fabrice Ribeyrolles (entraîneur de La Rochelle): "C'est de la joie, de la fierté, le résultat de dix mois de travail qui sont récompensés par cette demi-finale à domicile. C'était une première étape, on a gagné.
On a fait une très bonne première mi-temps, on était dans de bonnes dispositions, malheureusement, on ne marque pas assez de points et on s'est mis en difficulté en deuxième mi-temps. 
On a eu les ressources comme toute l'année pour aller asseoir ce résultat, aller se le chercher et puis faire la fête avec nos supporteurs sur les dix dernières minutes. J'ai douté après le deuxième essai qu'ils marquent, ce sont deux essais trop faciles, il faut absolument qu'on règle ça. On aurait pu se mordre les doigts à la fin mais la conquête a fait la différence, on a pu s'appuyer là-dessus.
C'est un moment fabuleux pour nous, il faut en profiter ce soir, mais pas trop car demain (lundi), on n'a qu'une idée en tête, ce match à Bordeaux. On est vraiment fier. Ce match résume notre saison".


Fabien Fortassin (ouvreur de La Rochelle): "Je suis très heureux et très soulagé car j'ai découvert ce que pouvait être la pression d'une demi-finale. Ça s'est vu, c'était une première pour moi, j'ai eu du mal à la supporter. 
On a fait un bon match dans la construction, on a jamais douté, on a eu la chance de prendre très vite le score, ce qui fait un bien fou. La conquête a été fabuleuse, la défense a été impeccable et on a eu la chance d'avoir un grand Botia à défaut d'avoir un grand Fortassin. Botia est arrivé il y a pas longtemps, il a débarqué des Fidji et ce qu'il fait est fabuleux. Ce soir on lui doit une fière chandelle, au même titre que les avants car la mêlée a été énorme une fois de plus".


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade rochelais