Cet article date de plus de 6 ans

Européennes : la parité mise à mal au FN. La numéro 2 de la liste démissionne

Au lendemain du scrutin, la numéro 2 de la liste Front National dans la circonscription Ouest annonce qu'elle démissionne de son futur poste au Parlement européen. Joëlle Bergeron est conseillère municipale de Lorient (56). Elle laisse sa place à un homme, Gilles Penelle, élu d'Ille-et-Vilaine.
Joëlle Bergeron était en seconde position sur la liste FN pour la circonscription Ouest
Joëlle Bergeron était en seconde position sur la liste FN pour la circonscription Ouest
Joelle Bergeron devait sa position de seconde sur la liste Bleu Marine de Gilles Lebreton à des raisons de parité. Marine Le Pen lui aurait demandé de démissionner pour laisser la place au secrétaire départemental d'Ille-et-Vilaine, Gilles Pennelle. 

"Le parti avait déjà décidé avant les élections, ils n'en ont rien à faire de la parité" , a-t'elle confié par téléphone à nos confrères de France 3 Bretagne.

"C'est compliqué, c'est très compliqué" a-t'elle ajouté au lendemain de son élection comme députée européen sur la liste Bleu Marine de Gilles Lebreton.
Elle annonce par conséquent se retirer de tous ses mandats locaux. "Je suis blessée, je m'assois sur 40 ans de militantisme. Ce n'est pas respectueux des femmes" a-elle expliqué à France 3 Bretagne.


Pour le droit de vote des étrangers aux élections locales

L'AFP rappelle que le mois dernier, elle s'était publiquement prononcée pour le droit de vote des étrangers aux élections locales, une position contraire à celle de son parti. "En tant qu'individu, je suis favorable à ce qu'un étranger qui travaille  et paye des impôts en France, vote", avait-elle déclaré lors d'un débat public à Rennes.


Démission au profit d'un homme, numéro 3 de la liste

Joëlle Bergeron est l'une des deux élues du Front national dans la circonscription Ouest, qui envoie au total neuf députés à Strasbourg. Par sa démission, elle laisse la place au numéro trois de la liste, Gilles Pennelle, conseiller municipal à Fougères en Ille-et-Vilaine et secrétaire départemental du FN.
Dans l'ouest, avec 19,25% des voix, le FN est arrivé deuxième de la consultation, juste derrière l'UMP (19,49%).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections européennes politique