• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Liquidation des boucheries Burgalières de Limoges : un coup dur pour toute la filière

La fin d'une histoire qui a débuté en 1981 pour l'artisan-boucher Burgalières
La fin d'une histoire qui a débuté en 1981 pour l'artisan-boucher Burgalières

Trois boucheries ont déjà cessé leur activité le mois dernier, et en fin de semaine, les trois dernières et l'atelier de production vont également fermer leurs portes suite à la liquidation judiciaire prononcée le 14 mai dernier. 

Par France Lemaire

Les boucheries Burgalières étaient une véritable institution à Limoges. Elles ont été créées en 1981, et employaient 26 salariés. 

Les éleveurs eux aussi sont inquiets, une vingtaine d'entre eux vendaient leurs bêtes à ces établissements.

Dans le reportage qui suit interviennent : 


  1. Hugues Burgalières, artisan boucher - président du syndicat des bouchers de la Haute-Vienne
  2. Philippe De Launay, éleveur ovin


vidéo - les trois dernières boucheries et l'atelier de découpe ferment leurs portes à la fin de la semaine
un reportage de Marine Guigné, Frédérique Bordes et Xavier Beaudlet


 

Sur le même sujet

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les + Lus