Cet article date de plus de 6 ans

Réactions politiques dans le Limousin, la seule région où le PS a décroché la première place aux élections européennes

Alors que la Corrèze et la Haute-Vienne sont les deux seuls départements de France à avoir placé le PS en tête, le Front national est arrivé premier en Creuse. 
Le socialiste Jean-Paul Denanot, président du conseil régional du Limousin, fait son entrée au Parlement européen
Le socialiste Jean-Paul Denanot, président du conseil régional du Limousin, fait son entrée au Parlement européen
Le socialiste Jean-Paul Denanot fait son entrée au parlement européen, et même s'il est satisfait de cette victoire, elle a un goût amer : dans la circonscription, la liste socialiste arrive en 3ème position. 

Réaction de Jean-Paul Denanot, député européen, dans le reportage qui suit : 
durée de la vidéo: 01 min 55
Une victoire au goût amer pour le socialiste Jean-paul Denanot
Jean-Paul Denanot sera le seul élu limousin au Parlement européen. Le corrézien UMP Jean-Pierre Audy a perdu son siège hier, après neuf ans de mandat. Une défaite attendue puisqu'il se trouvait en 3ème position sur la liste conduite par Brice Hortefeux. Il se dit plus déçu par les résultats de son parti que par son départ de l'hémicycle européen. 

La réaction de Jean-Pierre Audy, député sortant, dans le reportage qui suit
durée de la vidéo: 01 min 34
vidéo : une défaite attendue pour l'UMP Jean-Pierre Audy, déçu par les résultats de son parti

Dans notre circonscription, le front national obtient un peu plus de 24% des voix, et gagne ainsi deux sièges de députés européens, dont celui de Bernard Monot qui conduisait la liste frontiste. 

Sa réaction, dans l'interview qui suit : 

durée de la vidéo: 00 min 30
vidéo - la réaction de Bernard Monot, élu député européen de la liste frontiste







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections européennes politique économie