Émission spéciale Oradour-sur-Glane : « La mémoire vive » mardi 10 juin

À l'occasion du 70ème anniversaire du massacre d'Oradour sur Glane, France 3 vous propose une émission spéciale demain à 8h50.  Ce programme, sera présenté par Xavier Riboulet qui s’entretiendra avec un témoin unique, l’un des derniers survivants, Robert Hebras.

En France, Oradour a laissé dans la conscience nationale un profond traumatisme. En Allemagne, rares sont ceux qui savent qu’un terrible massacre a été perpétré par une division SS dans ce village du Limousin.

Des séquences tournées avec des personnalités viendront en contrepoint du discours personnel de M. Hebras pour évoquer les conditions de la construction de la mémoire, des difficultés et de la nécessité de cette construction et des moyens de sa transmission :

> Alain Lercher, auteur des « Fantômes d’Oradour »,
> Andréa Erckenbrecher, historienne allemande, spécialiste d’Oradour,
> Annick Morizio, Présidente du Centre de la mémoire d’Oradour,
> Claude Milord, Président de l’Association Nationale des Familles des Martyrs d’Oradour-sur-Glane.

Le documentaire  DER FALL ORADOUR - Enquête sur un crime de guerre

Ce film sera diffusé pendant l'émission puis le 14 juin à 15h25 dans Doc24
Le 10 juin 1944, quatre jours après le Jour «J», les soldats de la division SS «Das Reich» transforment Oradour sur Glane en «village martyr». 642 personnes sont massacrées.

Ce film est plus qu’une évocation historique. En effet, près de 70 ans après, le parquet de Dortmund, compétent pour les crimes nazis, a ouvert une enquête. En janvier 2013, le procureur allemand s’est rendu pour la première fois à Oradour. Depuis 2011, six anciens soldats de la compagnie SS responsables du massacre font l’objet d’une enquête. 

Le documentaire montre comment le « dossier » Oradour sort de l’ombre après tant d’années et retrouve une actualité dictée par l’évolution inattendue du dossier juridique.

La bande-annonce

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité