Retour sur une journée historique en Limousin : Joachim Gauck et François Hollande étaient en visite dans le village-martyr en compagnie du survivant du massacre Robert Hébras.

C’était le 4 septembre 2013, il y aura un an demain. Une image forte dont on se souviendra toujours, celle des présidents français et allemand main dans la main avec le survivant du massacre Robert Hébras, dans l’église détruite. Une journée historique où les chefs d’état ont également longuement questionné ce témoin du massacre dans les ruines du village martyr.

La visite présidentielle se poursuivra ensuite dans le centre de la mémoire où François Hollande servira de guide à son homologue allemand. Le président français qui effectuera ensuite un discours tourné vers la réconciliation. Le président Gauck s’adressera, quant à lui, aux familles des victimes : 

Je partage votre amertume par rapport au fait que des assassins n’ont pas eu à rendre de compte (… ) Votre amertume est la mienne, je l’emporte avec moi en Allemagne (…) et je ne resterai pas muet ».


Se souvenir, encore et toujours… Un an après cette visite présidentielle, André Chassaigne, Président du Groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine à l’Assemblée nationale sera en visite à Oradour le vendredi 5 septembre. 70 ans après le massacre, il doit rencontrer un groupe d’adolescents allemands, groupe qui sera accompagné par Gesime LÖTZSCH, députée de Berlin-Lichtenberg au Bundestag.

Pour revoir les moments forts de cette visite, le reportage de notre équipe diffusé le 4 septembre 2013 :
Reportage de Philippe Mallet et Samuel Chassaigne le 4 septembre 2013

 

LE 10 JUIN 1944 RACONTÉ DANS UN LONG FORMAT NUMÉRIQUE
A la veille de l’anniversaire de cette visite, ne manquez pas le web documentaire consacré à Oradour, qui a été sélectionné au festival de MontreuxFrance 3 Limousin, en collaboration avec FTVEN et le centre de la mémoire, vous propose un long format numérique élaboré autour d’un texte inédit de l’écrivain Alain Lercher, auteur du livre "les fantômes d’Oradour" lu par Pierre Pradinas.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité