• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Des enfants très peu nombreux ce mercredi matin à l'école de Magnat-l'Etrange en Creuse

L'école de Magnat l'Etrange ce mercredi matin / © Maxime Quémener
L'école de Magnat l'Etrange ce mercredi matin / © Maxime Quémener

Dans la petite école, on ne comptait que cinq élèves en cours sur la quinzaine d'enfants scolarisés, en raison d'une action conduite par des parents d'élèves pour contester la réforme des rythmes scolaires.

Par Alexandra Filliot

La cour de l'école semblait étrangement vide ce mercredi. Et pourtant, l'établissement était ouvert et prêt à accueillir les enfants. Mais dans ce bourg de 200 habitants, de nombreux parents d'élèves avaient en effet décidé de boycotter la classe pour dire non à la mise en place de cette réforme qui s'appliquait dès ce matin dans toute la France. 

Une réforme qui inquiète également le maire de la commune qui demande (voir reportage ci dessous) "une possibilité de dérogation" en Creuse. 

Cette première action pourrait être reconduite chaque mercredi par les parents d'élèves tant que la réforme ne sera pas suspendue dans les zones rurales. 

Ambiance à Magnat-l'Etrange dans ce reportage : 
Vidéo : Ecole de Magnat-l'Etrange (23)
Reportage de Nassuf Djailani, Maxime Quémener et Nicolas Stil

intervenants : 
Emmanuelle Delabarre, Parent d'élève à Magnat-l'Etrange
François Heron, Parent d'élève à Magnat-l'Etrange
Philippe Breuil, Maire de Magnat-l'Etrange

Sur le même sujet

Réaction du directeur

Les + Lus