Retour de Sarkozy : Bernadette Chirac apporte son soutien après avoir estimé que la présidence de l'UMP n'était pas du niveau de l'ancien président

Dans une interview à France Info, l'épouse de Jacques Chirac a donc approuvé la candidature de Nicolas Sarkozy après avoir dit le contraire quelques jours plus tôt

Inauguration de l'institut Claude Pompidou par Bernadette Chirac, en présence de Nicolas Sarkozy
Inauguration de l'institut Claude Pompidou par Bernadette Chirac, en présence de Nicolas Sarkozy © FRANCK FERNANDES/ JEAN FRANCOIS OTTONELLO/NICE MATIN
Interrogée par Europe 1, le 12 septembre dernier, Bernadette Chirac avait exprimé un soutien sans réserve à Nicolas Sarkozy, mais elle avait aussi estimé  dans le même entretien que briguer la présidence de l'UMP n'était pas un bon choix:

"Ce n'est plus de son niveau et il a trop de choses à faire pour gagner la bataille. Il faut qu'il trouve un homme solide qui lui soit totalement fidèle"


Cependant, la décision prise vendredi par Nicolas Sarkozy via Facebook de se lancer à la conquête de l'UMP a provoqué un changement d'attitude radical de Bernadette Chirac. Hier matin, sur France Info, elle déclarait ceci:

"Nicolas Sarkozy considère qu'il y a une telle pagaille…et c'est vrai il n'y en a pas deux ou trois qui soient d'accord. Alors on ne peut pas aborder une campagne présidentielle sans avoir fait de l'ordre dans le parti."


Dans son intervention, dimanche soir sur France 2, Nicolas Sarkozy a rendu hommage au couple Chirac en répondant à une question de Laurent Delahousse.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bernadette chirac politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter