Surf-me, le nouveau réseau social sur le surf dans sa poche

Depuis ce jeudi, il est possible, de son smartphone, d'échanger avec d'autres surfeurs sur une plateforme dédiée à la glisse. Des centaines de milliers d'adeptes d'ici et d'ailleurs, pourront bientôt partager photos, vidéos et news sur leur "spot" favori. Ce nouveau réseau social est né à Anglet.

© Extrait page accueil du site Surf-me
A l'origine de cette idée, Stéven Gobaille, un breton de 30 ans installé au Pays basque depuis peu pour venir y développer son idée.
Bercé depuis petit par la culture nautique, il fait du surf depuis une quinzaine d'années. "J'ai surfé un peu partout dans le monde et j’ai constaté qu’il n’existait pas réellement de réseau social dédié à la communauté du surf".

Cette idée fait du chemin et alors qu'il a poursuivit des études de juriste et lorsqu'il travaille à Paris puis au Luxembourg. Il décide de tout plaquer pour donner corps à son idée qu'il a déjà bien réfléchie.

Une idée Made in Pays basque

C'est dans une pépinière d'entreprise d'Anglet (Olatu Leku) que Surf-me a pu voir le jour (avec le concours de la CCI de Bayonne et l'ecole d'ingénieur ESTIA).
Stéven travaille dans cette pépinière spécialement dédiée aux startup de la glisse où il travaille, il surfe aussi et échange avec les acteurs locaux, nationaux et internationaux afin de façonner ce projet qu'il voulait "aux valeurs fun, green et sportives".

Avec SurfME l’objectif est de pouvoir centraliser les informations liées au surf sur une plateforme “live”, de visionner au quotidien photos et vidéos des grandes nations du surf, de suivre les surfeurs et les spots de la planète entière".



Le surf un mode de vie, des valeurs

Ce réseau avec application smartphone s'attaque à une population à fort potentiel. En effet, on assiste à un véritable engouement de ce sport qui touche toutes les classes de la société. Il existe 25 millions de surfeurs dans le monde dont 350 000 en France qui représente en chiffre d'affaire (industrie du surf en France) d'1,7 millions d'euros, (d'après SG).
Un réseau qui s'adresse à des passionnés hétéroclites qui sont tout aussi voyageurs, qu'urbains, jeunes, néophytes ou expérimentés...

"Bien évidemment, des médias existent dans le domaine (magazines, sites internet, blogs) mais il manquait jusqu'à maintenant un outil qui permette de partager et de construire son expérience au sein d'une communauté connectée en temps réel"

Comment ça marche  ?


Sur cette plateforme digitale, chaque utilisateur peut :
Les utilisateurs vont pouvoir ensuite publier :Chaque post publié se retrouve sur un fil d’actualité public ou privé qui se matérialise sous forme de mosaïque que tout le monde peut consulter. Les utilisateurs de SurfME peuvent se suivre entre eux (système “following/followers”) ainsi que tous les spots de leur choix.

Comme sur d'autres réseaux sociaux on peut commenter, avec les symboles des mains, “liker”, “loser” (j'aime pas), et partager les publications sur les réseaux sociaux.
                             
En savoir plus sur http://www.surf-me.com/



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
surf internet