La Rochelle : les pêcheurs bloquent le Vieux Port

Les marins pêcheurs veulent bloquer le Vieux Port de La Rochelle. / © Anaëlle Blanchard
Les marins pêcheurs veulent bloquer le Vieux Port de La Rochelle. / © Anaëlle Blanchard

Les marins pêcheurs ont décidé de bloquer les accès aux Vieux Port de La Rochelle, ce mardi 2 décembre à partir de midi. Plusieurs dizaines de bateaux sont attendus sur place. Ils sont inquiets des dernières propositions de quotas dictés par l'Europe.

Par C.H + AFP

Les marins pêcheurs sont appelés à se mobiliser alors que s'ouvre ce mardi à Nantes, les 10es Assises de l'économie, de la mer et du littoral et alors que se tiendra dans 15 jours, à Bruxelles, le conseil des ministres de la Pêche de l'Union européenne qui doit fixer les quotas à venir.
Des quotas pour 2015 qui inquiètent les professionnels de la pêche. "Les récentes propositions de Tac (totaux admissibles de captures) et quotas pour l'année 2015, les mesures d'encadrement drastiques prévues sur le bar, l'incertitude quant à l'avenir de la pêche à la civelle sont autant de menaces qui pèsent sur nos entreprises" estiment les représentants des pêcheurs.


Une année difficile pour les pêcheurs charentais

En Charente-Maritime, l'année 2014 a été difficile pour le monde de la pêche pour deux raisons majeures, l'interdiction de la pêche à la coquille St Jacques et les chutes des cours de la civelle. Une difficulté supplémentaire perdure depuis plusieurs années avec l'interdiction par l'Europe de la pêche des raies brunettes alors que les pêcheurs de Charente-Maritime estiment que l'espèce est aujourd'hui en surpopulation. Les premiers bateaux sont arrivés à la mi-journée dans le port rochelais en empruntant le chenal entre les deux tours. Le dernier blocus du Vieux Port avait été organisé en 2008 par les marins pêcheurs qui protestaient alors contre la hausse du prix du gasoil.
La Rochelle : blocus du Vieux Port par les pêcheurs
Images Anaëlle Blanchard


Les filières de la mer en débats

Au total, quelque 80 intervenants et 1.500 participants sont attendus à Nantes lors des deux jours de tables rondes, de conférences et de débats sur l'économie des filières de la mer organisés à la Cité des congrès.
Au menu des discussions : les énergies marines renouvelables, la compétitivité des chantiers navals français, le respect des ressources, "les nouvelles frontières de l'offshore pétrolier et gazier", "le GNL, incontournable combustible marin?".
Outre Manuel Valls, présent ce mardi, le secrétaire d'Etat chargé des Transports, de la Mer et de
la Pêche, Alain Vidalies, la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal et la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin ou encore l'ex-Premier ministre Michel Rocard sont annoncés, aux côtés des professionnels du monde maritime.


A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Bruno Belin, président du conseil départemental de la Vienne

Les + Lus