Coco Chanel: les preuves de sa collaboration avec les Allemands pendant la seconde guerre mondiale

Publié le Mis à jour le

Gabrielle Chanel, alias Coco Chanel, a grandi au coeur de l'abbaye d'Aubazine, en Corrèze. Lundi soir, sur France 3, un reportage apportait les preuves de sa collaboration avec les Allemands, en pleine guerre.

En pleine seconde guerre mondiale, Gabrielle Chanel, alias Coco Chanel, vivait place Vendôme. Un lieu désigné comme quartier général des forces aériennes, par les Allemands. Celle-ci est cependant parvenue a gardé sa chambre dans le célèbre hôtel du Ritz.



Amour ou stratégie?



C'est dans ce lieu qu'elle fait la connaissance d'un officier allemand de dix ans de moins qu'elle, qui deviendra son amant. La relation du couple reste très discrète. Une histoire d'amour, mais peut-être aussi de stratégie. En effet, la jeune femme souhaite voir son neveu, qu'elle a élevé, quitter les prisons allemandes. Ce dernier sera en effet libéré, dans de circonstances floues.



Autre raison pour laquelle Coco Chanel aurait pu collaborer: reprendre sa société des mains de deux frères juifs, qui detenaient 90% de celle-ci. Cependant, elle n'y parviendra jamais.



Découvrez l'histoire de Coco Chanel et des Allemands ci-dessous. Rendez-vous à 45 minutes et 1h05 pour les passages consacrées à Chanel.



 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité