Île de Ré : les deux détenus ont ligoté un homme et agressé une automobiliste dans leur tentative d'évasion

On connaît désormais avec plus de précisions les circonstances de la tentative d'évasion de deux détenus de la centrale pénitentiaire de St-Martin-de-Ré ce vendredi matin. La cavale des deux hommes n'aura pas duré plus de deux heures. Ils ont été interceptés vers midi par les forces de l'ordre.

Un resposable syndical des gardiens de prison montre l'endroit par lequel se sont échappés les deux détenus en escaladant le mur de la citadelle.
Un resposable syndical des gardiens de prison montre l'endroit par lequel se sont échappés les deux détenus en escaladant le mur de la citadelle. © V.Prétot. France 3
A 9h30, les deux hommes âgés d'une trentaine d'années ont agressé le technicien avec lequel ils travaillaient à des tâches de maintenance et d'entretien et qui les encadrait. Isabelle Pagenelle, la procureure de la République de La Rochelle indique qu'ils "lui ont dérobé son portable et ses clés et l'ont ligoté avec des câbles électriques". Les deux hommes travaillaient juste vant leur fuite à des travaux d'entretien en extérieur juste derrière le mur d'enceinte. Un fait que dénoncent les syndicats de gardiens de prison qui affirment que ces deux détenus, condamnés à de longues peines, n'auraient pas dû se trouver si près de la sortie.

"Ils sont ensuite sortis des bâtiments et ont franchi le mur d'enceinte au moyen d'un câble électrique" a-t-elle précisé.

Plus tôt dans la journée, des gardiens de prison rencontrés à St-Martin avaient évoqué une corde. 
Le parquet de La Rochelle ajoute qu'une fois à l'extérieur, les deux évadés "ont agressé une automobiliste sous la menace d'une arme, afin d'obtenir qu'elle les conduise sur le continent en passant le pont." Mais celle-ci a réussi à prendre la fuite.


Un important dispositif de recherches déployés

Les deux hommes ont été arrêtés à midi par les gendarmes de La Rochelle sur le parking d'un supermarché à St-Martin-de-Ré.
L'alerte avait été donnée à 10h et un important dispositif de recherches avait alors été déployé. Un barrage filtrant a été installé sur le pont pour contrôler les sorties de l'île ce qui a occasionné d'importants embouteillages. Les accès routiers et maritimes de la commune de St-Martin ont aussi été bloqués par les forces de l'ordre.
Une enquête a été ouverte par le parquet de La Rochelle. 
Les deux détenus âgés de 29 et 30 ans purgent des très longues peines au pénitencier de Ré et ne devaient pa sortir avant 2031, l'un deux serait condamné pour pédophilie et l'autre pour des affaires de stupéfiants.
Plus d'informations avec le reportage de Valérie Prétot et Marc Millet. Ils ont rencontré Joseph Paoli, délégué régional Syndicat Pénitentiaire des Surveillants et Emmanuel Giraud, délégué régional FO Pénitentiaire



durée de la vidéo: 02 min 03
Double évasion à la prison de St-Martin-de-Ré


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers