Louis Gendillou, héros de la résistance, a reçu l'insigne de chevalier de la légion d'honneur

Ancien élève de Georges Guingouin, à 18 ans, Louis Gendillou faisait partie du premier groupe de trois résistants à Saint-Gilles-les-Forêts. Ce samedi 24 janvier 2015, il a reçu la légion d'honneur des mains de Camille Senon, survivante du tramway d'Oradour-sur-Glane. 

Hommage à Louis Gendillou devant la pierre de mémoire, sur l'esplanade de la résistance,à Châteauneuf-La-Forêt.
Hommage à Louis Gendillou devant la pierre de mémoire, sur l'esplanade de la résistance,à Châteauneuf-La-Forêt. © France 3 Limousin / François Clapeau
En 1941, Louis Gendillou distribue des tracts d'opposition aux Allemands et au régime de Vichy. Il est dénoncé, arrêté et jugé par un tribunal militaire français.

Interné jusqu'en 1944, il organise la résistance dans son camp en Dordogne, puis s'évade et rejoint la résistance locale. Il participe à la libération de Bergerac, de la vallée de la Dordogne et de Bordeaux.


Comme Camille Senon, Louis Gendillou a participé au devoir de mémoire, par la transmission de son histoire aux jeunes générations. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
résistance hommage