Cet article date de plus de 5 ans

Poitiers : rassemblement de soutien au professeur de philosophie suspendu

Quelque deux cents personnes se sont rassemblées ce mercredi midi à Poitiers pour manifester leur soutien au professeur du lycée Victor Hugo mis à pied pour apologie d'actes de terrorisme.   

© S. Leclere, FTV.
Rendez-vous avait été donné à 13h sur la place de l'hôtel de ville de Poitiers, tout à proximité du lycée Victor Hugo.

Des enseignants, des parents d'élèves, mais aussi des élus et des militants du Front de Gauche notamment et des écologistes, soit environ deux cents personnes, ont participé à ce rassemblement de soutien au professeur de philosophie de l'établissement, suspendu durant quatre mois pour apologie d'actes de terrorisme.

Parmi les personnes présentes, il y avait également des élèves qui ont expliqué ne pas comprendre la sanction décidée par le Rectorat. L'un d'entre eux suggère que peut-être certains de ses camarades auraient mal interprété les propos du professeur. 

De fait, le parquet a ouvert une information judiciaire. La justice reproche à M. Chazerans des propos qu'il aurait tenus en classe au lendemain des attentats de Paris. Jean-François Chazerans qui a toujours nié ces accusations, était d'ailleurs présent à ce rassemblement mais il ne s'est pas exprimé, expliquant qu'une enquête judiciaire était en cours. 

Depuis quelques jours, les soutiens à l'enseignant suspendu se multiplient. Une page Facebook intitulée "Soutien à J.F Chazerans" a été créée. Par ailleurs une pétition pour la Réintégration du professeur de philosophie de Poitiers a commencé à circuler. Elle a déjà reçu plus de 3000 signatures et sera adressée à la ministre de l'Education nationale.

Voyez le reportage de Patricia Périn et Julien Delage (intervenants : Alexis, Hugo et Lucas, élèves de terminale au lycée V. Hugo; Valérie Soumaille, enseignante et représentante de l'intersyndicale Lycée Victor Hugo) 
durée de la vidéo: 01 min 38
Manifestation de soutien à JF Chazerans

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attaque au siège de charlie hebdo éducation