Les soutiens se multiplient pour dénoncer la suspension par le rectorat du prof de philo de Poitiers

© Capture d'écran page Facebook du groupe de soutien à Jean-François Chazerans
© Capture d'écran page Facebook du groupe de soutien à Jean-François Chazerans

Jean-François Chazerans doit se sentir moins seul. Une pétition demandant sa réintégration immédiate dans ses fonctions a déjà recueilli plus de 2000 signatures et une page Facebook intitulée "Soutien à Jean-François Chazerans" circule sur les réseaux sociaux.

Par Bernard Dussol

Le rectorat de Poitiers serait-il allé trop vite dans sa volonté de vouloir sanctionner tous les débordements dans le cadre de la fameuse minute de silence dédiée aux attentats parisiens ? A l'heure actuelle, le service de communication du rectorat refuse de répondre aux questions des journalistes. Impossible, donc, de connaître les éléments d'appréciations dont disposait le recteur Jacques Moret lorsqu'il a décidé de suspendre Jean-François Chazerans pour 4 mois. Cette décision lui interdit de continuer à enseigner alors que dans le même temps le rectorat demandait au Parquet de Poitiers une enquête pour "apologie d'attentats terroristes".

De très nombreux collègues du prof de philo n'admettent pas la sanction qui le frappe et l'écrivent, comme  l'intersyndicale du lycée du lycée Victor Hugo qui annonce un mouvement de grève dans les jours qui viennent et fait part de sa "stupéfaction" et son inquiétude dans les termes suivants :
 / ©
/ ©

Le syndicat Snes-FSU a pris aussi la défense de l'enseignant. "Le rectorat a tranché sur le simple dire des enfants, avant même d'avoir entendu le professeur. Ce jeudi-là, tous les enseignants ont été pris dans cette difficulté de devoir parler des événements sans qu'on nous donne la méthode. On se sent tous dans la même situation que lui", explique Magali Espinasse, secrétaire académique du syndicat.

Des lycéens qui ont assisté aux débats animés par Jean-François Chazerans ne comprennent pas la suspension qui frappe leur professeur et certains appellent à une manifestation demain mercredi à 13h devant le lycée Victor-Hugo à Poitiers. En Charente aussi, le syndicat Sud Educ 16 appelle à un rassemblement devant l'Inspection d'Académie, mercredi à 12h30, sur le thème de "Nous sommes tous Jean-François Chazerans".

Ce mouvement de soutien s'exprime également sur les réseaux sociaux avec la création d'une page Facebook intitulée "Soutien à Jean-François Chazerans" déjà forte d'environ 600 membres. Par ailleurs une pétition pour la Réintégration du professeur de philosophie de Poitiers a commencé à circuler. Elle a déjà reçu plus de 2000 signatures et sera adressée à la ministre de l'Education nationale.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus