Jean-Paul Denanot fait le point sur l'actualité du Parlement Européen et évoque le financement de la LGV Limoges-Poitiers

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Coussy .

Ce matin, à Limoges, le député européen socialiste a évoqué devant la presse les dossiers européens du moment.
Au menu : traçabilité pour la viande, produits frais dans les cantines scolaires, attentats, scandales financiers et financement par l'Europe de la LGV.

Ces dernières semaines, à Strasbourg et à Bruxelles, l'ancien président du Conseil Régional du Limousin a participé aux débats du Parlement Européen.



Avec une actualité marquée par le terrorisme. Jean-Paul Denanot est favorable à la mise en place d'un fichier des passagers aériens (PNR) mais souhaite que l'équilibre soit préservé entre sécurité et liberté. Il ne souhaite pas la remise en cause de la liberté de circulation des personnes en Europe prévue par les accords de Schengen.



Après les scandales "Swissleaks" et "Luxleaks", Jean-Paul Denanot rappelle l'urgence d'une harmonisation des fiscalités en Europe pour éviter la concurrence entre les différents pays de l'Union.

Et en tant que membre de la Commission du budget, il appuie la mise en place de ressources propres pour l'Europe, notamment par le biais de taxes sur les transactions financières.



L' euro-député du Limousin appuie aussi les mesures qui ont été prises pour renforcer la traçabilité de la viande et des produits transformés.

Et il se félicite de la mise en place d'un programme européen qui va inciter à faire consommer plus de fruits et de légumes frais aux enfants des cantines scolaires.

Une mesure de santé publique qui va aussi dans le sens de la valorisation des productions agricoles locales et des circuits courts déjà prônée par la PAC.



financement de la LGV Limoges-Poitiers : "on est sûrs de rien mais le projet sera présenté ..."



Enfin, après la lettre diffusée par le maire de Chateauroux sur le caractère décrit comme "non prioritaire" de la LGV Limoges-Poitiers par un membre du cabinet de la Commissaire Européenne au Transport, Jean-Paul Denanot a demandé des explications au Président de la Commission Jean-Claude Juncker.

Le député européen rappelle son attachement à la ligne POLT mais aussi au financement européen d'une LGV.

Il estime que cela pourrait se faire à hauteur de 200 millions d'€ maximum via le Mécanisme D'Interconnexion Européen dont les détails seront connus d'ici quelques semaines.



Le gouvernement français devrait présenter ses projets à la Commission Européenne d'ici quelques semaine.

Si la LGV Limoges-Poitiers fait partie du lot, la Commission décidera ensuite, ou pas, de financer le projet.

Pour jean-Paul Denanot "on est sûr de rien, mais le projet sera présenté".



VIDEO : l'interview intégrale de Jean-Paul Denanot

durée de la vidéo: 06 min 06
reportage : Pascal Coussy, Thomas Milon.\ Intervenant : Jean-Paul Denanot, député européen PSE




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité