LGV Tours-Bordeaux : où les TGV s'arrêteront-ils ?

Cette question est très sensible : la sncf et des collectivités locales sont en total désaccord. L'Etat a donc nommé un médiateur car dans la région, de nombreux élus ont suspendu leur financement. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Au départ, cinq gares entre Tours et Bordeaux ont signé une convention de desserte formalisant des garanties. Dans les deux sens, pour chaque ville, avec 2009 pour année de référence, elle prévoit le nombre d'arrêts, les temps de parcours, la continuité inter régionale. S'y ajoutait la convention de financement.

Mais six ans après la signature, les choses ont changé.

L'historique de cette polémique qui va de La Rochelle à Châtellerault est à voir dans ce reportage vidéo de Christine de Ponchalon.