Grande région, le casse-tête du nom

© © DDduPwatoo
© © DDduPwatoo

Trouver un prénom pour un futur bébé, c'est parfois difficile… et bien pour la future grande région Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes, c'est pareil. Même si APOIL a fait un temps sourire, il va falloir trouver une appellation sérieuse.

Par Hélène Abalo

Comment va-t-on nommer la future grande région Aquitaine, Limousin, Poitou-Charente ? Aucune idée pour le moment. ALPC, APCL, LPCA…mettre les lettres dans le désordre ne fait pas avancer le dossier. APOIL, A pour Aquitaine, POI pour Poitou, L pour Limousin ? Cet acronyme a le mérite de faire sourire et de permettre les blagues les plus vaseuses mais il va falloir trouver un nom de baptême sérieux.
La Lorraine, la Champagne-Ardenne et l'Alsace ont eu en leur temps la même difficulté lorsqu'un député du Bas-Rhin, en novembre 2014, avait suggéré en pleine Assemblée Nationale d'appeler la future région du Grand-Est "Archloch"… Ce qui veut dire "trou du cul" en allemand et en alsacien. Finalement, rien n'est vraiment arrêté mais ALCA tient la corde.

Les régions Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin vont devoir trouver un consensus

Selon un article de l'Express, paru le 3 juin 2015, le débat reste vif dans ce sud-ouest qui se cherche un nom. Le magazine vous propose aussi de donner votre avis en répondant à un questionnaire en ligne dans lequel vous pourrez même faire part de vos suggestions. Vous pouvez également répondre directement à notre sondage ci-dessous :
Ce contenu n'est plus disponible

En attendant d'avoir un nom, la grande région Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin a son site internet. A défaut de répondre à cette énigme du nom, magranderegion.fr  tente de répondre aux questions de la construction politique et quotidienne.

A lire aussi

Sur le même sujet

Panazol : le seuil Parry, mini-barrage, n’est plus

Les + Lus