TDF 2020 à Sarran : retour sur l'histoire du Limousin dans le Tour de France

Jacques Chirac et Jan Ullrich à Corrèze (19). / © PIERRE ANDRIEU / AFP
Jacques Chirac et Jan Ullrich à Corrèze (19). / © PIERRE ANDRIEU / AFP

Comme un hommage à Jacques Chirac, le Tour de France 2020 passera par Sarran, fief de la famille Chirac. Ce sera la troisième fois que le Tour viendra à Sarran. Mais au fait, la Grande Boucle est-elle souvent passés en Limousin ?

Par Cécile Gauthier

Sarran a déjà eu les honneurs de la grande boucle à deux reprises

La première fois c'était en 1998, pour la 7ème étape du Tour, un contre la montre de 58 km entre Meyrignac-l'Eglise et Corrèze. La ville de Sarran était traversée au kilomètre 38, elle marquait une petite difficulté à 735 mètres d'altitude et accueillait un ravitaillement.

Ce contre la montre se déroulait au lendemain de la fameuse étape La Châtre-Brive marqué par l'affaire Festina
La veille du passage par Sarran le peloton arrivait en effet à Brive, et plus tard dans la soirée,vers 22h30, l'organisation du Tour décidait d'exclure l'équipe Festina, alors emmenée par Richard Virenque, pour cause de dopage.
 

Il faudra attendre trois ans pour revoir le Tour en Corrèze.

2001, 16ème étape, le peloton part de Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne) pour arriver 224km plus loin à Sarran et voir la victoire de l'Allemand Jens Voigt. Le lendemain les coureurs parcourerons 200 kilomètres, pour joindre Montluçon (Allier) au départ de Brive.
  

La grande boucle et la haute Corrèze, 30 ans d'histoire : 

La Corrèze et le Tour de France


Tout à commencé...

Le Tour de France existe depuis 1903, mais il faudra attendre 1951 pour voir la grande boucle quitter son chemin de ronde autour de l'Hexagone et visiter les terres.

Et dès 1951, Limoges et Brive sont villes étapes. Le tour passera même 4 jours en Limousin.
2tape 8 : Angers-Limoges. Etape 9 : Limoges-Clermont-Ferrand. Etape 10 : Clermont-Ferrand-Brive. Etape 11 : Brive-Agen. 

L'année suivante Limoges est à nouveau ville étape accueillant l'arrivée de la Bordeaux-Limoges et le départ de la Limoges-Puy-de-Dôme remportée par Fausto Coppi qui gagne le Tour à Paris le lendemain !

1960 retour de l'étape Angers-Limoges, suivie de la Limoges-Bordeaux.

1961, le Tour ne s'arrête pas en Limousin mais passe par Limoges lors de l'une des étapes les plus longues de son histoire. Une interminable Périgueux-Tour, 309,5km !

1963 et 1967 Limoges est ville étape, 1964, 1969 c'est Brive.


1970 l'année de Limoges

1970, Limoges décroche la timballe ! La cité de la porcelaine est ville de départ du Tour. Pour le plus grand bonheur des deux Limousins du peloton,  Henri Rabaute qui n'est autre que le coéquipier d'un certain Raymond Poulidor ! Poupou dont la participation est longtemps restée incertaine, affaibli par un  à un zona tenace, prend finalement le départ ne pouvant manquer cette occasion exceptionnelle de partir de chez lui ! Cette année là Raymond Poulidor terminera 7ème du Tour de France.

Il faudra attendre 1977 pour voir la course passer à nouveau par Limoges (ville d'arrivée au départ de Bordeaux).
En 1973 Brive sera ville d'arrivée et de départ.
En 1976 Tulle est pour la première fois ville d'arrivée et de départ pour les étapes 19 et 20.
 

Vassivière, le lac des contre-la-montre

Retour du Tour en Limousin en 1985, Limoges est ville d'arrivée de la 20ème étape Montpon-Menestrol-Limoges.
Le lendemain, la veille de l'arrivée sur les Champs-Elysées, un contre-la-montre de 47,5km se déroule autour du lac de Vassivière, c'est Greg Lemond (USA) qui l'emporte. Le lendemain c'est Bernard Hinault qui gagne le Tour.

1987 : Brive et Chaumeil sont villes étapes. En 1988 c'est à nouveau Limoges.

Puis en 1990, après une arrivée la veille à Limoges, retour au lac de Vassivière pour un contre-la-montre écourté de 2km, 45,5 remporté par Erik Breukink (ndl) la veille de l'arrivée à Paris et de la victoire de Greg Lemond.

1994 : Trelissac (19) est ville d'arrivée. Puis en 1995, retour à Vassivière pour ce fameux contre la montre de veille d'arrivée, 46,5km cette fois et une victoire de l'impressionnant Miguel Indurain (esp), en jaune à paris le lendemain.

L'année suivante Brive voit une arrivée et un départ. 1998 c'est donc l'affaire Festina :  La Chatre-Brive, l'affaire Festina,  Meyrognac-l'Eglise-Corrèze, Brive Montauban.
 

2000 : Limoges ville étape.

 

2004, le Tour fête Raymond Poulidor

En 2004 la neuvième étape du Tour de France part de Saint-Léonard-de-Noblat (87), sous les yeux plein d'émotion du maître des lieu et du ténor du Tour, Raymond Poulidor. L'étape conduit pour la toute première fois le peloton pour une arrivée en Creuse à Guéret (victoire de Robbie McEwen -aus-)

Brive sera ville d'arrivée en 2012.
Limoges ville étape en 2009 et 2016.


Au total, depuis sa création le Tour de France a donc fait honneur à Limoges à 16 reprises, 9 à Brive, une à Tulle et une seule fois à Guéret.

On peut donc dire que la grande boucle aime le Limousin et, le Limousin, c'est certain, adore la grande boucle !

 

Sur le même sujet

Les + Lus