3 nouveaux sites retenus par la mission patrimoine de Stéphane Bern en Limousin

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Clapeau
Les pèlerins de Saint-Jacques rentraient dans l'abbaye par le proche moyenâgeux.
Les pèlerins de Saint-Jacques rentraient dans l'abbaye par le proche moyenâgeux. © Alain Lafeuille

100 projets « de maillage » ont été dévoilés ce lundi 30 août. Parmi eux, l’église Saint-Jean-Baptiste à Lizières en Creuse, le Moulin du Travers à Gourdon-Murat en Corrèze, et la porte Saint-Jean de l’abbaye de Solignac en Haute-Vienne.

Depuis quatre ans, une mission pour la sauvegarde du patrimoine en péril est portée par l’animateur de télévision et de radio Stéphane Bern. Elle est accompagnée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et la Française des jeux, à travers le loto du patrimoine.

3 nouveaux projets sont retenus en Limousin.

Un moulin en Corrèze

D’abord, le Moulin du Travers à Gourdon-Murat, en Corrèze. Construit au 19ème siècle, il doit être restauré pour retrouver son apparence d’autrefois. La fondation du patrimoine détaille le projet :

"Depuis l'après-guerre et l'écroulement de la digue servant à la rétention de l'eau, la roue à augets en bois s'est abîmée et a fini par disparaître au début des années 1960. Le patrimoine vieillissant subit les intempéries et la toiture et les menuiseries extérieures sont fortement dégradées. Suite à des crues du ruisseau certains hivers, les soubassements du moulin sont altérés, des pierres sont manquantes, les joints sont à refaire et une longue fissure est apparue sur une des faces du moulin. Enfin, à cause d'un trou dans la toiture, une partie de la charpente et des planchers a pris l'eau et pourri."

Une église creusoise

En Creuse, c’est l’église de Lizières, construite en 1493, qui est retenue. Elle est aujourd’hui en état de péril.

Pour la fondation du patrimoine, "Les désordres qui affectent l'édifice sont de plusieurs types. Ils sont tout d'abord structurels, les murs des pignons Ouest et Est du vaisseau unique et ceux de la sacristie déversant à cause d'une dégradation du mortier de chaux des maçonneries internes et fondations. La couverture en ardoise est également à reprendre dans sa totalité, son état laissant apparaître de nombreuses infiltrations. A l'intérieur, un développement important d'algues est visible en soubassement, témoignant d'un problème d'humidité dans les maçonneries et de la nécessité d'un assainissement. Enfin, l'installation électrique et le chauffage ne sont pas aux normes, l'église ne disposant même pas de paratonnerre."

Un chef d'œuvre de l'art roman en Haute-Vienne

En Haute-Vienne, c’est l’abbaye de Solignac qui sera soutenue. 

Plus particulièrement, le porche Saint-Jean : "Inoccupés depuis 16 ans, les bâtiments se dégradent et plus particulièrement le porche moyenâgeux dit de Saint-Jean par lequel les pèlerins de Saint-Jacques rentraient dans l'abbaye. Les structures en maçonnerie et bois des portail et constructions attenantes (une galerie contre la grange et un petit bâtiment contre les maisons de ville) sont dans un état de vétusté avancé, et les couvertures en grande partie dégradées. Dans l’attente d'une consolidation, un étaiement avec porte de passage a été réalisé début 2021 pour l’arcade de passage du portail." 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.