Andréa Brouille devient 1re vice-présidente de Nouvelle Aquitaine en charge des finances

André Brouille, 1re vice-présidente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, maire de Bessines-sur-Gartempes / © André Abalo - France 3 Limousin
André Brouille, 1re vice-présidente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, maire de Bessines-sur-Gartempes / © André Abalo - France 3 Limousin

Après le décès de Gérard Vandenbroucke, la maire de Bessines-Sur-Gartempe a été élue 1re vice-présidente de la région Nouvelle-Aquitaine ce vendredi 12 avril 2019. Alain Rousset reste fidèle à ses engagements en maintenant une 1ère vice-présidence en Limousin.
 

Par Franck Petit

Les délégations de Gérard Vandenbroucke étaient nombreuses. Il était en autres chargé des infrastructures ou du haut débit. Andréa Brouille sera, elle, 1re vice-présidente de la région Nouvelle-Aquitaine chargée des finances uniquement :

Je n’ai pas souhaité plus de délégations pour garder du temps pour Bessines-Sur-Gartempe, et pour mes 3 enfants. Il est important de connaître ses limites.
 

Débuts en politique

Andréa Brouille est née à Bessines-Sur-Gartempe en 1973. Elle a débuté sa carrière professionnelle chez Michelin, où elle a travaillé comme assistante commerciale, avant de passer au service marketing ou de mettre en place le service consommateur de la société.

En 2006, elle a démissionné pour suivre son mari qui souhaitait reprendre une entreprise en Limousin.

En 2008, on lui a proposé d’apparaître sur une liste lors des municipales à Bessines-Sur-Gartempe. Son père était maire de la commune depuis 1977. Elle a baigné dans ce milieu politique depuis sa plus tendre enfance. On lui a toujours conseillé de « s’investir pour changer les choses plutôt que passer son temps à se plaindre ». Elle a donc accepté.

Mais cette année-là, la première de liste n’a pas été élue. À sa plus grande surprise, Andréa Brouille s’est retrouvée 1re magistrate de la petite commune de 2800 habitants.
 

Elue régionale

En 2010, Jean Paul Denanot lui a proposé à d’être seconde de liste pour les régionales en Limousin. L’élue avait le profil idéal, puisqu’elle était une femme jeune en milieu rural.

En 2012, Elle est devenue vice-présidente de la région Limousin en charge des ressources humaines et des finances après le départ de Catherine Beaubatie pour l’Assemblée nationale.
 

La Nouvelle-Aquitaine

Après avoir été réélue maire de Bessine-Sur-Gartempe en 2014, André Brouille a accepté de « relever le challenge de la fusion des régions » en compagnie de Gérard Vandenbroucke.

Après la démission de Jean François Macaire, elle est devenue vice-présidente en charge des finances et du budget en 2017.

Alain Rousset lui permet donc de devenir 1re vice-présidente chargée des finances. Il ne s’agit que d’un titre protocolaire qui pourrait lui permettre de diriger la région en cas d’absence prolongée du président.

Je vois cette promotion comme une marque de confiance, dans un contexte délicat et des circonstances douloureuses.




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus