Bannière résultats municipales

Après 17 jours dans le coma le maire du Boucau retrouve sa ville

Il est un des élus ayant contracté le Covid-19 lors du premier tour des élections municipales.
Âgé de soixante-dix ans, Francis Gonzalez, maire de Boucau a passé 17 jours dans le coma, il a frôlé la mort. Son témoignage.
 

© Allende Boutin
Francis Gonzalez a été hospitalisé le 28 mars dernier, après l'apparition d'une insuffisance respiratoire très importante. Il est resté dans le coma pendant 17 jours, ventilé par un respirateur artificiel.
 

Je n'ai su qu'après que j'avais passé 17 jours dans le coma. J'ai été très choqué de l'apprendre. Je sais aujourd'hui que je reviens de loin.


L'état de santé de Francis Gonzalez s'est amélioré vers le 12 avril, il a alors commencé à respirer à nouveau seul.
 

Mon épouse à pu venir me voir, avec de nombreuses précautions. C'est en entendant sa voix que j'ai ouvert les yeux à nouveau.

 
Francis Gonzalez amaigri après avoir lutté contre le Covid-19
Francis Gonzalez amaigri après avoir lutté contre le Covid-19 © Allende Boutin
 

Rééducation


Sorti du service de réanimation, l'élu va passer 6 semaines en rééducation au service de cardiologie respiratoire Toki Eder à Cambo les Bains.
 

J'ai été un bon élève, j'ai fait tout les exercices que les soignants m'ont dit de faire.

Francis Gonzalez tient à remercier le personnel medical.
 

Si je suis encore là, c'est grâce à eux, et au personnel de l’hôpital de Bayonne, bien-sûr.


Francis Gonzalez précise avoir suivi, depuis Cambo les Bains, les affaires de la ville de Boucau, par téléphone, ou par audioconférence.

Amaigri, (l'élu à perdu 16 kilos), Francis Gonzalez indique qu'il n'a perdu l'odorat,  ni le goût, ni même l'appétit durant cette période.

Allusion probable au second tour des municipales..
 
Francis Gonzalez chez lui a Boucau
Francis Gonzalez chez lui a Boucau © Allende Boutin

 

Un second tour indécis 


Le maire sortant a recueilli 41,09% des voix. En seconde position, Dominique Lavigne avec 32,19%. En troisième position, son ex-première adjointe, Marie-Ange Thébaud, récolte elle, 26,71% des suffrages.

Une alliance entre le second et le troisième candidat pourrait contrer la réélection de Francis Gonzalez, même s'il est délicat de faire des pronostics, car au premier tour, à peine 1 électeur sur 2 s’était rendu au bureau de vote, à Boucau.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque nature parcs et régions naturelles coronavirus santé société élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter