• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Aquitaine : où en est le trafic aérien ? C'est l'heure du bilan 2018.

 l'Aéroport de Bordeaux signe la meilleure performance de son histoire
l'Aéroport de Bordeaux signe la meilleure performance de son histoire

Si à Biarritz et Bergerac le trafic est à la baisse, en revanche, à Pau et Bordeaux, il augmente. Bordeaux où on enregistre même des chiffres record.

Par Sandrine Papin

Le compteur ne s’arrête plus. 

6.799.572 de passagers ont foulé le tarmac bordelais, transportés par 31 compagnies aériennes.

L’Aéroport a terminé l’année 2018 par un nouveau record de trafic, un an seulement après avoir franchi le cap symbolique
des 6 millions de personnes transportées.

 



En 20 ans, Bordeaux est devenu une vraie base de lancement pour les voyages.

"On habite en Charente, donc ça nous permet de partir à des endroits très rapidement et à des prix abordables, On voyage plus !" confie cette dame qui s'apprête à monter dans un avion à destination du Maroc. 
 

Davantage de passagers et un trafic en hausse : + 9.3%


Les vols low-cost, qui représentent plus de la moitié du trafic total sur 2018, contribuent au développement de l’aéroport.

La compagnie EasyJet détient plus de 30% de part de marché global et 57% du marché low-cost au départ de Bordeaux. Elle confirme sa position de 1ère compagnie de la plateforme devant Volotéa et Ryanair.

" EasyJet avait ouvert sa base en mars 2018 et a tenu ses promesses " rappelle Pascal Personne, le Directeur de l'aéroport Bordeaux-Mérignac. " Elle en a ouvert une 20e de lignes qui ont très très bien marché ".


Les aéroports aquitains n’ont pas tous la même vitesse de croisière


L'aéroport de Bergerac a souffert et affiche une baisse de 9%. 
286 000 passagers environ l'an dernier, contre 315 000 en 2017, année record.

La compagnie Ryanair n’est pas étrangère à cette situation. En cause : la diminution des rotations l'été dernier dûe à des grèves au sein des personnels.
 

Pau en bonne santé


Avec 612 580 voyageurs, l’aéroport enregistre une hausse de 2% du trafic. Une première depuis 5 ans. Toutes les destinations progressent, exceptée la liaison avec Orly.

"On a perdu 10 000 clients l'année dernière sur la ligne Orly mais on a bien progressé sur la ligne Roissy et Lyon.
C'est grâce à "Hop ! Air France" qui  nous a mis des avions pendant tout l'été avec de grosses capacités et nous avons eu  beaucoup moins d'annulations" indique Thierry Souchet, Directeur Air'Py aéroport Pau-Pyrénées. 


A Biarritz, le trafic est en très légère baisse


Le début de l’année 2019 s’annonce compliqué pour le site basque.  

L'aéroport va engager des travaux importants et fermera ses portes durant un mois dès le 3 février prochain.

Certains vols seront supprimés. D’autres reportés sur Pau.

L'aéroport prévoit une nouvelle fermeture les 24, 25 et 26 août prochain, en raison de l'organisation du G7. La station balnéaire doit accueillir les chefs d’États des sept pays les plus riches de la planète.
 
Les aéroports aquitains comptent leurs passagers

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus