L'Aquitaine se prépare à affronter la première grande marée exceptionnelle de l'année

Sacs de sable, enrochements, barrières, digues rehaussées... Certaines communes littorales de la façade atlantique se préparent à affronter les fortes marées à partir d'aujourd'hui. Reportages en Gironde, dans les Landes et au Pays basque.

En période de grandes marées,il faut rester vigilant et surveiller la météo. L'Aquitaine est notamment placée en vigilance jaune "vagues - submersion".  Si les grandes marées sont accompagnées de vent et de houle, la situation peut être problématique pour certaines remparts du littoral (naturels comme les dune ou artificiels comme les digues).

Les valeurs les plus importantes du niveau de la mer seront atteintes au cours des prochaines pleines mers de vendredi et samedi. À Arcachon par exemple le niveau marin sera de 4, 90 m vendredi vers 17 h 45 et samedi vers 6 h du matin. Ces valeurs sans être exceptionnelles sont tout à fait remarquables.

En cette année 2015, il y aura plus de 40 jours durant lesquels les coefficients de marée seront supérieurs à 100.

De Soulac  à Bordeaux, en passant par Lacanau, regardez le reportage de nos équipes avant l'arrivée de cette première grande marée :

##fr3r_https_disabled##
Restez informés sur le site vigilance de Météo France


Sur la Côte basque également, d'importants moyens sont mis en oeuvre pour se préparer à lutter contre l'assaut des vagues; Regardez ce reportage à Biarritz et Anglet (jeudi 19 février) par nos équipes de France 3 Euskal Herri : 


Dans les Landes également, la Mairie de Capbreton mettait en place dès le 19 février tout un dispositif de sécurité pour protéger les infrastructures mais également les badauds venus assister au spectacle :