Ballots de cocaïne sur le littoral aquitain : des plages fermées pour prévenir un risque sanitaire majeur

Les arrêtés pris par certaines communes du littoral girondin interdisent toute circulation sur les plages où pourraient s'échouer de nouveaux ballots de cocaïne / © D.Mazères
Les arrêtés pris par certaines communes du littoral girondin interdisent toute circulation sur les plages où pourraient s'échouer de nouveaux ballots de cocaïne / © D.Mazères

Arcachon, Lacanau, Hourtin, La Teste, Lège-Cap-Ferret, Le Porge ... six communes au moins ont pris un arrêté interdisant toute circulation sur les plages. Le risque de trouver de nouveaux sacs de cocaïne est important. L'ingérer peut s'avérer mortel. 

Par CA

"C'est de la cocaïne qui provient très probablement de la zone de production, d'Amérique du Sud" affirme le procureur de Rennes.

"C'est un produit extrêmement pur qui ne doit pas être consommé sous cette forme car le risque d'overdose est très important" ajoute t-il.

Pas question dans ce cas de laisser des promeneurs, avec parfois des enfants, risquer de tomber sur ces sacs rejetés par l'océan depuis le 18 octobre sur le littoral atlantique.

Sans oublier ceux qui auraient dans l'idée d'en profiter pour se faire un peu d'argent.

"On a vu des personnes un peu mal intentionnées qui faisaient le littoral en moto pour essayer de récupérer des ballots" explique Laurent Peyrondet, le maire de Lacanau, qui a lui interdit l'accès aux plages depuis dimanche.

Les 760 kg trouvés jusqu'à présent, dont une centaine en Gironde, auraient une valeur marchande de 60 millions d'euros.

La drogue est emballée dans du cellophane et du plastique noir. "Les douaniers, les gendarmes et nos forces de police sont mobilisées" pour récupérer cette cocaïne nous dit encore Laurent Peyrondet, "on doit les aider à pouvoir faire leur travail en toute tranquilité".

Cette drogue est certainement tombée d'un bateau pris dans une tempête. A moins que les trafiquants n'aient décidé de jeter leur cargaison à l'eau avant d'appeler les secours.

Il faut rappeler que la détention de ces ballots de cocaïne est passible de 10 années de prison. 

C'est la juridiction Interrégionale Spécialisée de Rennes, chargée de la criminalité organisée, qui centralise les enquêtes ouvertes par les parquets de Bordeaux, Dax ou encore St Nazaire.

Sur le terrain, c'est notamment la section de recherche de la Gendarmerie Maritime et l'Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants qui oeuvrent.

Dans le reportage qui suit, nos reporters Denis Salles et Dominique Mazères se sont rendus à Lacanau où l'accès à la plage est interdit jusqu'à nouvel ordre :
 
Ballots de cocaïne sur les plages : un risque sanitaire majeur
Arcachon, Lacanau, Hourtin, La Teste, Lège-Cap-Ferret, Le Porge ... six communes au moins ont pris un arrêté interdisant toute circulation sur les plages. Le risque de trouver de nouveaux sacs de cocaïne est important. L'ingérer peut s'avérer mortel.  - D.Salles/D.Mazères

A lire aussi

Les + Lus