Basket NM1 : le Poitiers Basket 86 cale à domicile, le Stade Rochelais Basket victorieux à Vitré

La septième journée de Nationale 1 a rendu un bilan mitigé pour les clubs de Poitou-Charentes. Si le Stade Rochelais Basket s’est imposé brillamment sur le parquet de l’Aurore Vitré, le Poitiers Basket 86 a lui déchanté à domicile face à l’Union Tarbes/Lourdes. 

À la fin du match, le capitaine du PB 86, Kévin Mendy, est déçu. "Ce qui nous met dedans, c’est le 2e quart-temps", réagit-il à la fin du match. Pourtant la partie avait très bien débuté : avec un 7/7 au tir et une domination au rebond, le PB 86 domine le 1er quart-temps 18 à 14. Mais par la suite, les joueurs pictaviens déchantent. Ils ne trouvent pas la solution face à la défense de Tarbes/Lourdes et perdent 7 ballons. À la mi-temps, Poitiers est mené de 12 points (30-42) dans sa salle Saint-Eloi. 

Première défaite à domicile pour le PB 86

En seconde période, le PB 86 revient avec de meilleures intentions et une défense plus dure. Ils entament leur remontée à la faveur d’un Kévin Mendy qui dépasse ses fonctions de défenseur et termine à 13 points à la fin du match. En fin de 3e quart-temps, l’écart est réduit à 5 points.

Mais le Poitiers Basket va mettre en tout 14 minutes pour rattraper son retard, car en face Calvin Mathias Jubenot (18 points et 6 rebonds) et Gaylord Lobela (16 points) font un gros travail dans la raquette. Marcus Relphorde, anormalement discret en attaque égalise en milieu de dernier quart-temps (59-59). Le PB 86 est même devant à 3 minutes de la fin (68-64). Mais dans le money time, Poitiers ne fait pas les bons choix et Kévin Incrédule remet Tarbes/Lourdes dans la partie par un trois points exceptionnel avant de passer devant et de s’imposer (72-77).

Il nous a manqué un peu de fraîcheur sur la fin de match.

Andy Thornton-Jones, coach du Poitiers Basket 86

Une première défaite à domicile de la saison amère pour le PB 86 que le coach, Andy Thornton-Jones, explique par un manque d'énergie de son équipe. "L’écart qui s’est creusé dans le 2ème quart-temps a été conséquent et les efforts que les joueurs ont faits pour revenir sur la fin de match sont énormes et face à une équipe comme Tarbes qui est restée concentrée et qui ne lâche pas, c’est compliqué", analyse-t-il. D’autant plus que les matchs s’enchaînent tous les 3 à 4 jours en Nationale 1, les joueurs jouent 11 matchs en 36 jours, comme l’a rappelé Andy Thornton-Jones après la partie. Il va falloir rapidement récupérer, car le PB 86 se déplace à Toulouse le 29 octobre 2021.

Une superbe remontée rochelaise

Le Stade Rochelais Basket, de son côté, se déplaçait à Vitré à l'occasion de cette septième journée. Une équipe rochelaise qui sait se déplacer avec 2 succès en 4 rencontre hors de ses bases. Les Maritimes l’ont encore prouvé en s’imposant sur le parquet de l’Aurore Vitré jusqu’ici intraitable à domicile. La tâche s’annonçait pourtant rude pour les jaunes et noirs privés de cadres comme Franck Séguéla, Desmond Quincy-Jones et Ruphin Kayembe, tous trois blessés. Le Stade Rochelais démarre la rencontre les yeux dans les yeux avec les Bretons grâce à une bonne défense. 

Le 2e quart-temps est plus compliqué, car Vitré domine largement le rebond. À la pause le Stade Rochelais est mené de 6 points tout en restant dans le match (44-38). Le début de seconde mi-temps est catastrophique. En 5 minutes de jeu, l’écart grimpe à 17 points (60-43). Le sort s’acharne quand Namory Fofana, à peine entré en jeu, se blesse à son tour. Les Rochelais n’abdiquent pas et n'encaissent qu'un panier, tout en infligeant 17 points dans les 5 dernières minutes du 3e quart-temps, sous l’impulsion d’un Gaëtan Clerc de gala (24 points et 9 rebonds).

De quoi revenir dans la partie (62-60) à l’entame du dernier quart-temps. Les Rochelais arrivent à imposer leur rythme et repassent devant grâce notamment aux 22 points et aux 7 rebonds de Norville Garey en sortie de banc. Avec une grosse débauche d’énergie et un mental d’acier, le Stade Rochelais s’impose finalement de 10 points d’écart (71-81) sur le parquet de l’Aurore Vitré. 

Une magnifique remontée qui permet de revenir à une victoire du Poitiers Basket 86 au classement de la poule A de Nationale 1. De quoi imaginer un derby très disputé, lundi 1er novembre 2021 dans la salle Saint-Eloi de Poitiers.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
basket-ball sport poitiers basket pb86