• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Incendie de cabanes ostréicoles : “les premiers constats n'étayent pas la piste criminelle”

Une cabane gravement endommagée par l'incendie à la Teste-de-Buch. / © France 3 Aquitaine / Jean-Claude Lacoste
Une cabane gravement endommagée par l'incendie à la Teste-de-Buch. / © France 3 Aquitaine / Jean-Claude Lacoste

"Les premiers constats des enquêteurs ne permettent pas d'étayer la piste d'actes criminels", indique ce vendredi Olivier Etienne, procureur adjoint au parquet de Bordeaux. Mercredi, sept cabanes ostréicoles avaient brûlé lors de deux incendies à la Teste-de-Buch et Gujan-Mestras

Par Alice Robinet

Étant donné la proximité de lieu et de temps de déclenchement des deux incendies, deux enquêtes ont été ouvertes, et le Parquet a demandé jeudi l'expertise d'un même analyste sur les deux affaires. 

"Les feux sont partis dans deux cabanes où se trouvaient des hydrocarbures et des câbles électriques" indique Olivier Etienne.

Le procureur adjoint de Bordeaux ajoute que "dans les deux cas, à Gujan-Mestras comme à la Teste-de-Buch, des personnes se trouvaient à proximité des cabanes". 

Des prélèvements ont été effectués à la Teste-de-Buch et Gujan-Mestras, mais leurs résultats ne seront pas connus dans l'immédiat.

Si la piste criminelle n'est pas particulièrement privilégié au regard des premiers constatations, elle n'est tout de même pas abandonnée.

"Aucune hypothèse n'est négligée, les investigations se poursuivent" affirme le procureur.

A lire aussi

Sur le même sujet

Créon : des fournitures scolaires gratuites

Les + Lus