Cet article date de plus de 4 ans

Succès de la pêche au crabe sur le Bassin !

À l'office de tourisme de la Teste-de-Buch, la liste d'attente est très longue pour participer à la pêche aux crabes. Par groupe de trente, ils veulent percer les secrets du crustacé. Les néophytes sont guidés pas à pas par un guide de pêche en mer.
À l'office de tourisme de la Teste-de-Buch, la liste d'attente est très longue pour participer à la pêche aux crabes. Par groupe de trente, ils veulent percer les secrets du crustacé. Les néophytes sont guidés pas à pas par un guide de pêche en mer. ©France 3 Aquitaine
Première leçon : reconnaître les différentes espèces de crabes grâce à des photos, à marée montante. Et il y a de quoi se méprendre. 

L'araignée de mer, ressemble à une araignée avec ses longues pattes, mais elle fait bien partie de la famille des crabes explique le guide. 


Puis on prépare son matériel, et c'est parti. 

Le crabe vert, star de la pêche sur le bassin

© wikipédia

C'est celui que les pécheurs attrapent le plus : le crabe vert. Il devient orange, lors de la mue. Il peut pondre jusqu'à 400 000 oeufs par an... et c'est aussi un nettoyeur de la mer. 

Il va manger tout ce qui est mort, et grâce à cette spécificité, les maladies ne se propagent pas dans l'océan, donc ça reste une espèce qui est très importante dans le milieu marin, explique Mickaël Jaulard-Lemasson, guide de pêche en mer sur le bassin.


D'ailleurs, au final, les crabes sont tous relâchés dans le bassin... Ils participeront dès demain à une nouvelle classe nature. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche économie loisirs sorties et loisirs