Bientôt 602 nouveaux maires en Limousin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Petit

Les maires dont la liste a été élue au premier tour lors de l’élection municipale du 15 mars 2020, seront intronisés entre les 23 et 28 mai.
 

On connait désormais la date de l’élection des maires dont la liste est passée lors du premier tour des municipales du 15 mars dernier. Ils seront intronisés entre le 23 et le 28 mai lors d’une première réunion d’installation. Un décret annonçant l’entrée en fonction des nouveaux conseillers municipaux le 18 mai 2020 sera bientôt publié.

En Creuse, 213 communes seront ainsi dotées d’un nouvel édile pour 6 ans. En Haute Vienne, 163 maires seront élus. En Corrèze, ils seront 226.
 

Enfin la quille !

Les maires qui ont été prolongés en raison de la crise du COVID 19 vont enfin pouvoir profiter d’un repos bien mérité.

A Bourg d’Hem, en Creuse, C’est le cas de Jean louis Bathier, qui totalise 32 ans de mandat dont 25 comme maire. Il avait choisi de passer le relai à son 1er adjoint depuis longtemps.

Quand j’ai vu qu’on allait pouvoir procéder à la mise en place de l’élection du maire, j’ai poussé un grand ouf de soulagement. J’ai envoyé tout de suite un message à Robert, qui va me succéder.
 

Réunion à huis-clos

A Bourg d’Hem, la réunion d’installation du conseil municipal ne se déroulera pas dans la salle habituelle. Il a fallu trouver un endroit plus grand, pour respecter les règles de distanciation sociale.

Elle devra avoir lieu « à huis clos et être très courte ». Ce qui signifie que certaines décisions devront être différées. Il est possible que les conseillers communautaires ne soient pas immédiatement élus.
 

Le second tour

En Limousin, un second tour sera nécessaire dans 129 communes (32 en Haute-Vienne, 54 en Corrèze, 43 en Creuse)

Ce sera le cas à Fresselines (23), petit village bien connu pour sa vallée des peintres, dans laquelle Claude Monet a réalisé 24 toiles en 3 mois.

Ici, Vincent Fortineau, l’actuel maire, ignore encore quand il pourra passer la main à la prochaine équipe. Plusieurs informations contradictoires circulent. On ignore si le second tour aura lieu en juin, septembre, ou même en mars 2021.

Je pense qu’on va être capables malgré tout de lancer tous les travaux urgents comme l’entretien de la voierie ou des bâtiments. Les ordonnances COVID 19 nous laissent cette liberté-là.


Un premier budget d’attente, très consensuel si les nouveaux élus ne sont pas en place, devra quoi qu’il arrive être voté avant le 31 Juillet.
 
Bientôt 602 nouveaux maires en limousin