Bordeaux, destination phare des navires de croisière

Bordeaux attire de plus en plus de navires de croisière, avec une hausse de 46% du nombre d'escales de paquebots en 2012 par rapport à 2011, ont annoncé les autorités portuaires vendredi.

© France 3 Aquitaine
Les rives de la Garonne ont accueilli 35 escales en 2012, et devrait attirer en 2013 entre 39 et 42 escales. Le port de Bordeaux a le vent en poupe. Christophe Masson, le directeur de Bordeaux Port Atlantique présentait hier, vendredi,  son bilan et ses prévisions.
L'avantage de Bordeaux, a-t-il souligné, c'est que " les paquebots peuvent arriver directement dans un centre ville ancien ", datant du XVIIIème siècle, ce qui est " très rare ".
Une manne pour les commerces de la ville, alors qu'en moyenne chaque paquebot transporte quelque 2.000 touristes, a souligné le secrétaire général du port, Louis Leuret. Selon des données de l'office du tourisme, les retombées sur le territoire seraient de plus de six millions d'euros.

D'une manière générale selon l'office du tourisme, 30.000 passagers sont attendus sur les rives du fleuve en 2013, contre 11.400 en 2006.
Avec au moins 39 escales en 2013, la ville obtiendra sa meilleure performance depuis 2001, année où elle avait attiré 49 visites de grands paquebots. Elle se place ainsi cette année à la deuxième place dans la liste des destinations des croisières sur la façade atlantique, après Le Havre, d'où les opérateurs acheminent en général les touristes vers Paris.

Des prévisions 2013 optimistes et un bilan 2012 souriant.  Globalement, le port de Bordeaux a mieux résisté aux remous de la crise économique. 
durée de la vidéo: 01 min 45
Le port de Bordeaux résiste à la crise

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie transports maritimes