Cet article date de plus de 5 ans

La Cité du Vin en quelques chiffres

Nous vous proposons quelques chiffres clés pour mieux comprendre la Cité du Vin. L'originalité du bâtiment, son financement, ses objectifs... 
© Cité du Vin

55 mètres de haut, 9000 m³ de béton


La cité du Vin c'est 13 350m2 de superficie totale dédiés à l'univers du vin. Le bâtiment fait 55m de haut. Les étages les plus empruntés seront le RDC, le 1er et le 2eme étage qui hébergera le parcours permanent. Il s'agit d'un voyage, durant à peu près 1h30 à 2h, à travers 19 espaces thématiques pour comprendre l'influence du vin de 6000 avant JC à aujourd'hui. Mais si vous voulez tout voir de la Cité du Vin, comptez bien 10h...

Pour l'anecdote, sachez que dans ce parcours, une "molécule" en chêne de 5m de long a nécessité plus de 2000 pièces de bois, toutes différentes, fabriquées par une entreprise locale. Le chantier aura été minutieux et de longue haleine. Il a duré 3 ans et nécessité par exemple 9000 m3 de béton, et 574 arcs en lamellé-collé constituant la charpente gigantesque sur laquelle ont été posés des milliers de panneaux de verre et d’aluminium.

Lors de votre visite de la Cité du vin ce sont bien vos 5 sens qui seront mis à contribution, si vous le voulez bien, et si vous aimez les surprises...

Plus de 10.000 bouteilles


Les amoureux du vin, collectionneurs ou simples visiteurs désireux de repartir avec un souvenir pourront profiter au Rez-de-Chaussez de la plus grande cave du monde. Une boutique propose en effet plus de 10.000 bouteilles, venues de 70 pays !

Certaines zones sont accès libre et gratuit. En revanche il faudra débourser 8 euros pour l'exposition permanente et 20 euros pour un "billet principal". Vous pourriez être 450 000 personnes par an à vous rendre à la Cité du vin, c'est du moins l'objectif affiché par la Ville de Bordeaux.

Un écrin de 81 Millions d'Euros


La fondation qui exploite la Cité du Vin se base sur un budget de 12 millions d’euros annuels. Elle va créer 250 emplois directs. Et en terme de retombées économiques, 40 millions d'euros pourraient être réinjectés (restaurants, hôtels, commerces, transports etc).

Pour rappel, la Cité du vin a coûté 81 millions d'euros. La plus grosse partie a été financée par la Ville de Bordeaux ( 31,1 millions d'euros). Le mécénat a aussi pris une part importante du financement (19%) avec 15 millions d’euros injectés. Le reste revient à L'Europe et le Feder (12 millions d'euros), la région Aquitaine (8,5 millions d'euros, La Métropole de Bordeaux (8,5 millions d'euros), le CIVB (5,5 millions d'euros), le département de la Gironde (1 million d'euros) et la CCI (0,5 millions d'euros).

L'inauguration a couté 340 000 euros dont 50 000 euros à la charge de la Métropole. Un montant largement critiqué par certains élus dont  Pierre Hurmic qui regrette que ceux ayant travaillé sur le dossier n'aient "même pas été conviés". Alain Juppé a pour sa part rappelé que "la moitié du budget de l'inauguration, soit 160 000 euros, est consacré à la mise en lumière du bâtiment dont tout le monde profitera".

 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la cité du vin gastronomie vins sorties et loisirs tourisme économie