Mondiaux de judo : Les larmes de la championne d'Europe Emilie Andéol éliminée

"Aujourd'hui, ce n'était pas pour moi..." La judoka de Marcheprime, double championne d'Europe et médaillée de bronze en 2014, souhaitait une médaille "peu importe la couleur" à Astana au Kazakhstan, chez les +78 kgs. Mais elle a été éliminée au premier combat.

© EPA/MAXPPP
Emilie Andéol, a été éliminée sur ippon  (prise décisive qui consiste soit à projeter on adversaire sur le dos avec force et vitesse, soit en lui appliquant une technique de contrôle au sol) dès son premier combat en plus de 78 kg dames. 
Sacrée championne d'Europe en juin, elle n'a rien pu faire face à la quintuple médaillée mondiale, la Japonaise Megumi Tachimoto.

Regardez la prise qui a été fatale pour sa qualification.


durée de la vidéo: 00 min 20
Elimination d'Emilie Andéol

La Française a du mal à réaliser que c'est terminé pour elle et se confie entre deux sanglots. La déception est énorme:  
"Sincèrement, elle est plus forte que moi...","J'aurais dû être plus agressive d'entrée mais... en même temps, je n'ai pas vraiment eu le temps de m'exprimer"... "Ca fait bizarre de perdre au premier tour, ça fait longtemps que ça ne m'était pas arrivé".


Judo - ChM (F) : Andéol «Aujourd'hui ce n'était... par lequipe

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
judo sport international