La ville de Bordeaux à l'heure de l'Open Data

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Rebouh

La municipalité de Bordeaux se met à la page et ouvre un site internet dédié à l'Open Data. Qu'est-ce que l'Open Data ? Pourquoi et pour qui ? Nous répondons à toutes vos questions.

L'Open Data, c'est quoi ?


Open Data signifie "données ouvertes". Le principe est simple : donner un accès aux données publiques d'un pays, d'une région ou d'une municipalité dans le cas du site opendata.bordeaux.fr"Ces données s'enrichiront progressivement, car la collecte et la publication de l'ensemble des informations dont dispose une ville telle que Bordeaux demeure un travail de longue haleine" précise Alain Juppé, maire de Bordeaux. 

L'Open Data permet de diposer de données publiques de manière totalement libre, sans restriction de copyright, brevets ou autres mécanismes de contrôle. Le mouvement Open Data naît avant tout d'une volonté démocratique. Il s'inscrit dans une démarche de transparence et de participation des citoyens aux données qui les concernent.

Qu'est-ce qu'une donnée publique ?


C'est la loi du 17 juillet 1978 qui réglemente les données publiques. Selon cette loi, une donnée publique, plus généralement un document public, est une information élaborée ou détenue par une administration (État, collectivités territoriales, personnes publiques et personnes privées chargées d’une mission de service public) dans le cadre de sa mission de service public.

Par exemple, une donnée publique peut être :
  • la liste des écoles publiques sur le territoire,
  • la liste des points lumineux de l'éclairage public,
  • les points d'accès à internet dans la commune,
  • le budget de la commune dédié au sport...

L'Open Data à Bordeaux, pourquoi ?


"Grâce à cet outil destiné à la fois aux usagers, chercheurs, associations et entreprises innovantes, la Ville de Bordeaux souhaite participer à l’émergence de nouveaux usages. Elle s’engage ainsi dans une démarche de transparence démocratique et de valorisation de son patrimoine immatériel" décrit le site de l'Open Data à Bordeaux. 

De nombreuses villes de France se sont déjà mises à partager les informations publiques avec la population. Toulouse, Le Mans, Montpellier, Nantes et bien d'autres villes proposent depuis des mois un portail Open Data.  À Bordeaux, les créateurs du portail ont choisi de placer l'utilisateur au centre du processus en lui permettant de contribuer aux données publiques de sa ville. Par exemple, un internaute peut envoyer des données qu'il a lui-même compilé. 

La région Aquitaine possède déjà son portail Open Data. En effet, datalocale.fr propose une multitude d'informations publiques autour du tourisme régionnal. 

L'Open Data, pour qui ?


L'Open Data est accessible à toute personne souhaitant mieux connaître sa ville et son fonctionnement. De nombreuses données publiques sont encore inaccessibles au public. Pourtant, chacun devrait pouvoir accéder aux données publiques de sa commune, sa région ou son pays. Au niveau national, un portail intitulé data.gouv.fr a été créé pour permettre aux Français d'accéder à certaines données publiques.