La 8e édition du Triath'Long Côte de Beauté se déroulera samedi à Royan : portrait de deux participants

Edition 2017, le départ de l'épreuve de 1,5 kilométres de natation. / © Maxppp
Edition 2017, le départ de l'épreuve de 1,5 kilométres de natation. / © Maxppp

C'est samedi 15 septembre que se tiendra la 8e édition du Triath'Long Côte de Beauté. Près de 800 athlètes sont attendus à Royan. Parmi eux des licenciés mais aussi des amateurs.

Par Valérie Prétot

 Le compte à rebours a commencé pour les 800 athlètes qui prendront le départ samedi 15 septembre de la 8e édition du Triath'Long Côte de Beauté 2018.
Au programme : 1,9 kilomètres de natation, 92 kilomètres pour le cyclisme et 21 kilomètres de course à pied.

A cinq jours de cette compétition, nous vous proposons un coup de projecteur sur deux triathlètes.

Simon Dos Dantos, 32 ans, semi-pro licencié à Saintes, il a déjà participé à plusieurs triathlons en France et à l'étranger. 
L'entraînement de Simon : son employeur, une grande enseigne de sport, lui a octroyé un contrat de travail de sportif de haut niveau, il a donc du temps pour s'entraîner.

Yannick Gouzien, lui est amateur.
A 43 ans, ce directeur financier dans la grande distribution est néophyte. Il n'appartient à aucun club.
C'est la première fois qu'il participe à un triathlon. Yannick, lui s'entraîne 5 à 6 heures par semaine tôt le matin ou tard le soir.

Simon vise l'arrivée en 4 h 45, Yannick, lui compte bien aller au bout de l'épreuve et de lui-même. 

Nous vous proposons de découvrir ces sportifs aux profils et aux ambitions différentes
                                                                                                                                                                                                                                        Regardez ce reportage Pascal Foucaud, Laurence Couvrand et Damien Dubois.
Intervenants : Yannick Gouzien, Sportif amateur; Simon Dos Santos, Triathlète.
 
Triath' long de Royan

Pour voir ou revoir l'édition du Triath'Long 2017

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Guéret : les meilleurs bûcherons se sont affrontés pour le titre de champion de France

Les + Lus