• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

ALPC : quel avenir pour les ports du Poitou-Charentes ?

Le port de commerce de La Pallice à la Rochelle / © Maxppp
Le port de commerce de La Pallice à la Rochelle / © Maxppp

Parmi les dossiers brûlants que devra gérer le nouveau président de la grande région ALPC, il y a celui, particulièrement épineux, des ports de notre façade atlantique.  Il y en a 64 au total dont 38 uniquement en Charente-Maritime qui n'entend pas se laisser déposséder de cette richesse.

Par Bernard Dussol

Les ports étaient jusqu'à présent gérés par les départements mais une disposition de la loi du 7 août 2015, appelée Nouvelle organisation territoriale de la République, prévoit qu'ils soient gérés par les régions qui le souhaiteraient.

Sur le littoral charentais-maritime, Royan, Rochefort et La Rochelle regardent avec inquiétude du côté de Bordeaux en se demandant si Alain Rousset laissera les ports dans le giron du département ou s'il voudra récupérer leur gestion.

Cette question est très polémique et Dominique Bussereau a déjà indiqué sa volonté de conserver la compétence de son département sur l'activité portuaire, comme il l'explique dans ce reportage d'Olivier Riou et Nadine Pagnoux-Tourret.
Ports région ALPC


Sur le même sujet

Pyrénées-Atlantiques : naissance d'un bébé ocelot au zoo d'Asson

Les + Lus