Après l’incendie de sa maison, une habitante de l'Île d'Oléron réveille la solidarité d’un village

Publié le
Écrit par Morgane Jacob
Cagnotte Leetchi "Solidaires pour Sandrine Foussier"
Cagnotte Leetchi "Solidaires pour Sandrine Foussier" © Morgane Jacob - France Télévisions

Mardi dernier, à Arceau sur la commune de Saint-Pierre d’Oléron, la maison familiale d’une jeune femme a entièrement brûlé, la laissant sans logement et endeuillée de trois de ses chiens. Son histoire a ému ses voisins et même au-delà.

C’était une maison de famille, héritée de son père. Sandrine, Oléronaise de 36 ans venait de racheter toutes les parts de la propriété, mais ce mardi vers 13h30 alors qu’elle était au travail, l’habitation a pris feu, sans doute en raison d’un dysfonctionnement du poêle à bois.

Dans l’incendie, la jeune femme a perdu sa maison aux nombreux souvenirs, et surtout trois de ses quatre petits chiens, le dernier a pu être sauvé mais reste sous surveillance vétérinaire. Hébergée par des amis, elle reste aujourd’hui très choquée, et d’après Gaëlle Vitet, une voisine et amie, « pour le moment elle est bouleversée, elle ne se rend sans doute pas tout à fait compte ».

Dans ces cas-là on n’hésite pas, on aide.

Pierre Millot, président d'Oléron d'abord

Ce drame n’a pas laissé les habitants d’Arceau et de Saint-Pierre d’Oléron indifférents : ils se sont mobilisés dès qu’ils ont appris la nouvelle pour l’aider à traverser cette période difficile. L’association Oléron d’abord lui a fait parvenir un chèque de 3.000 euros, et pour son président, Pierre Millot, c’était une évidence : « Elle n’a plus rien, elle a tout perdu, dans ces cas-là on n’hésite pas, on aide. » De son côté, avec l’amicale du village d’Arceau qu’il préside, Marc Guévréguian a lancé une cagnotte sur le site Leetchi, pour soutenir financièrement la jeune femme : « L’idée c’est de toucher le plus grand nombre de personnes pour sensibiliser, et qu’elle puisse repartir sur une vie sereine. » Il envisage également de mobiliser des enseignes alimentaires, et d’organiser un événement dont les bénéfices reviendraient à Sandrine.

Une générosité collective

Outre ses besoins financiers, de nombreuses manifestations de soutien lui parviennent, à travers des dons de toutes sortes, notamment des vêtements, du linge et des couvertures, mais aussi des meubles ou du matériel électroménager, de la part de particuliers. La commune de Saint-Pierre d’Oléron lui a également proposé un logement municipal temporaire, en attendant qu’elle trouve un nouveau lieu de vie.

D’après son amie Gaëlle, Sandrine est très touchée par cette générosité collective : « elle pleure beaucoup, elle est très émue ; elle ne comprend pas bien pourquoi autant de gens peuvent se mobiliser autour de son drame. »

Ce vendredi à 18 heures, la cagnotte avait déjà réuni 2.160 euros. Si vous souhaitez vous aussi faire un don matériel ou alimentaire, vous pouvez écrire à l'adresse suivante : contact@amicale-arceau.fr.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.