Charente-Maritime : un monde fantastique et magique à découvrir aux Lapidiales de Port-d'Envaux

Publié le
Écrit par Christine Hinckel .

C'est un musée à ciel ouvert, une promenade qui allie la nature et l'art. En Charente-Maritime, les Lapidiales de Port d'Envaux proposent aux visiteurs de découvrir le travail de tous les sculpteurs qui se relaient depuis vingt ans pour donner à ce lieu son caractère à la fois unique et étrange.

Chaque année depuis vingt ans, des artistes sont accueillis dans cette ancienne carrière pour laisser libre champ à leur imagination. Chaque année, de nouvelles œuvres naissent, sculptées directement dans les parois de cette ancienne carrière des Chabossières située à Port d'Envaux, près de saintes dont la pierre a servi autrefois à l'édification de nombreux bâtiments dont le Fort-Boyard, au large d'Oléron.



Un musée à ciel ouvert et gratuit



Le projet est portée par une association et par son créateur, Alain Tenenbaum qui, depuis vingt ans, ont réussi à en faire un lieu de création en perpétuelle évolution et ouvert à tous. La visite, libre et gratuite, permet de toucher tous les publics.

"C'est un lieu de culture populaire où les gens qui ne vont pas dans les musées, qui ne vont pas dans les expositions peuvent voir de la sculpture. On n'a pas une seule école de sculpture, on n'a pas un seul style"

Alain Tenenbaum, créateur et président des Lapidiales





D'années en années, le succès de ce musée à ciel ouvert se confirme. Les visiteurs peuvent y rencontrer les artistes venus des quatre coins du monde pour des résidences de plusieurs semaines. Au fil de leur cheminement dans les carrières, ils plongent de sculptures en sculptures dans différents mondes imaginaires, ceux des artistes qui se succèdent au fil du temps pour donner vie à cette œuvre collective. 


Le site attire près de 130.000 visiteurs par an et cette année, malgré le contexte de crise sanitaire lié au Covid-19, 800 personnes se laissent séduire chaque jour par l'étrangeté de cet univers.

Un hommage au personnel hospitalier

Pour cet été 2020, les Caraïbes devaient être à l'honneur mais en raison de la pandémie de coronavirus, la programmation a été bouleversée et reportée à l'an prochain.

Les sept sculpteurs présents sur place pendant tout l'été travaillent pour remercier le personnel soignant. Une fois achevées, les œuvres, taillées dans des pierres données par les carrières de Thenac, seront offertes aux hôpitaux du département de Charente-Maritime.

Une seule restera à Port d'Envaux, il s'agit du "sablier" réalisé par Caroline Grassiot sur le thème du confinement, un moment à part dans la vie de chacun.

 




Pour en savoir plus sur les Lapidiales ou avant de s'y rendre pour une visite : https://www.lapidiales.org/



Découvrez en vidéo le monde étrange des Lapidiales de Port d'Envaux avec notre reportage :
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité