Charente-Maritime : plusieurs tonnes d'huîtres gravées volées chez Gillardeau

Entre deux et trois tonnes d'huîtres ont été volées juste avant Noël chez Gillardeau, l'un des ostréiculteurs les plus prisés du bassin de Marennes-Oléron, spécialisé dans la production haut de gamme. Les huîtres ont été dérobées dans les marais de Bourcefranc.

Par C.Hinckel et P.Périn

Le préjudice est estimé à environ 30 000 euros.


Le vol repéré grâce au gravage des huîtres

Ce vol a été repéré car depuis l'an passé, la maison Gillardeau grave chacune de ses huîtres d'un G. Un procédé, représentant un investissement de 5 millions d'euros, qui avait été mis en place au départ pour lutter contre la contrefaçon mais qui s'est révélée aussi efficace en cas de vol. L'alerte a été donnée par les clients de l'ostréiculteur qui ne s'était pas rendu-compte du forfait. Ils ont découvert dans leurs achats des huîtres gravées à son nom mais vendues par d'autres. Le producteur n’a souhaité faire aucun commentaire sur cette affaire.

Une enquête de gendarmerie, confiée aux gendarmes de Marennes, est en cours.
Il s'agit du premier vol recensé cette saison entre Bourcefranc et Marennes. Il s’est déroulé alors même qu'un important dispositif de surveillance est en place et que les patrouilles sillonnent les parcs.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus