Les forts coefficients de marée attirent les pêcheurs à pied sur le littoral de Charente-Maritime

© Ingrid Gallou (France Télévisions)
© Ingrid Gallou (France Télévisions)

Des coefficients de marée à 109 et 107 sur le littoral attirent les pêcheurs à pied. Des habitués, souvent, mais aussi beaucoup de touristes.

Par Sophie Goux

Des coques, des praires, des palourdes, des crabes ou bien encore des couteaux, les pêcheurs à pied savent trouver leur bonheur lors des grandes marées. Et celles des 13 et 14 août attirent beaucoup de monde sur les plages de Charente-Maritime. Des habitués et beaucoup de touristes par forcément très au fait des règles en la matière. Et elles sont strictes, aussi bien sur la taille que sur la quantité des coquillages que l'on souhaite ramasser. On ne pêche pas tout et n'importe quoi. Les bénévoles de l'association Iodde  étaient sur les plages du côté de Marennes et de l'île d'Oléron pour informer les pêcheurs.


Quelques conseils de prudence à respecter


La pêche à pied est une activité très agréable mais qui peut s'avérer dangereuse. 
Si la plage est bien dégagée, la remontée de l'eau se verra bien, mais au milieu des rochers, les choses sont moins évidentes. Alors mieux vaut connaître, avant de partir, les horaires de marées et surveiller régulièrement la mer pour éviter de se retrouver cerné par les eaux. Un point sur les conditions météo est également important.
Il est utile d'informer des proches de l'endroit où l'on souhaite se rendre. Il faut aussi se munir d'un téléphone portable chargé pour appeler les secours en cas de besoin.

Quelle que soit votre activité sur la plage en période de grande marée, soyez vigilant, un jeune homme est mort à Noirmoutier en Vendée. ce dimanche. Le trou qu'il avait creusé s'est rempli d'eau et s'est effondré sur lui à la marée montante, comme le relatent nos confrères de France 3 pays de la Loire.

Reportage sur la plage de Gatseau à Saint-Trojan-les-Baons d'Ingrid Gallou, José Sousa et Thierry Cormerais. Intervenants: Sarah Olivier, chargée de mission à l'association Île d'Oléron développement durable environnement et des pêcheurs à pied
Les grandes marées attirent les pêcheurs à pied
Ingrid Gallou, José Sousa et Thierry Cormerais


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus