Cet article date de plus de 4 ans

Ecotaxe : un recours en justice pour ne pas limiter la consultation du 26 juin aux seuls Oléronais

Le 25 mai prochain, le Tribunal administratif de Poitiers examinera le recours déposé par l'Association pour la gratuité du Pont d'Oléron contre la consultation des habitants de l'île prévue le 26 juin prochain. Une nouvelel étape dans le bras de fer qui oppose les pro et les anti écotaxe.
© Maxppp
Michel Rivault le président de l'association pour la gratuité explique que ce recours porte d'abord sur un point technique. Selon lui, il aurait fallu parler d'un droit d'usage et non d'un droit de passage pour l'instauration de cette écotaxe sur le viaduc.


"Entendre la consultation aux habitants de Marennes"

Il pose également une question de fond en contestant le fait que seul les Oléronais soient consultés alors que le bassin de vie Marennes-Oléron est à la fois une réalité économique, administrative, touristique et sociale.
"La partie du territoire intéressée pat cette consultation n'est pas seulement la communauté de communes d'Oléron mais aussi la CDC de Marennes qui fait partie du pays Marennes-Oléron avec des politiques communes" explique Michel Rivault pour justifier sa démarche.
Eric Vallet, Pierre Lahaye et Julien Deba ont rencontré Michel Rivault à Oléron :
durée de la vidéo: 01 min 38
Oléron : recours contre l'instauration de l'écotaxe sur le pont



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ecotaxe économie transports justice société