Cet article date de plus de 5 ans

Île de Ré : quatre blockhaus sont détruits à St-Clément-les-Baleines

C’est un encombrant témoignage de l’histoire qui va disparaître à Saint-Clément-des-Baleines sur l’île de Ré. La destruction de quatre blockhaus datant de la Seconde Guerre Mondiale, a commencé à l’aide d’un brise-roche hydraulique.
durée de la vidéo: 02 min 03
Destruction blockhaus sur l'île de Ré
La décision de détruire ces blochaus a été prise par la communauté de communes de l’île de Ré par mesure de sécurité, les bâtiments abîmés peuvent être aujourd'hui dangereux, mais aussi pour protéger l’environnement. Ces blockhaus accentuent en effet l’érosion de la dune, elle a reculé de 50 mètres en huit ans.
L'opération de démolition va être longue. Il va falloir deux semaines pour venir à bout d'un seul blockaus. Ils ont été construits en béton armé par les Allemands lors de l'édification du Mur de l'Atlantique. Le coût total de cette destruction qui s'élève à 275 000 euros pour les quatre blockaus est payé par la Communauté de Communes de l'île et financé grâcé à l'écotaxe.


Des relevés 3D ont été réalisés pour en garder une trace. Ces blockhaus avaient notamment servi de décors pour le film "Le jour le plus long".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets