• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Île d'Oléron : le Mac Do n'ouvrira pas avant l'automne

Le Mc Do de Dolus-d'Oléron, encore en construction, devait ouvrir à la fin du mois de juin / © Frédéric Cartaud/ France 3
Le Mc Do de Dolus-d'Oléron, encore en construction, devait ouvrir à la fin du mois de juin / © Frédéric Cartaud/ France 3

Le Mac Donald's de Dolus-d'Oléron n'ouvrira pas, comme prévu, à la fin du mois de juin. L'ouverture a été reportée à l'automne par le gérant de l'établissement. Il estime que "le climat est trop délétère actuellement".

Par Christine Hinckel

La construction d'un Mac Do sur l'île d'Oléron ne cesse pas de provoquer des polémiques. Le maire de la commune de Dolus-d'Oléron et des associations d'habitants de l'île avaient multiplié les recours contre ce projet mais ils ont été rejetés par le tribunal administratif de Poitiers.
Une nouvelle audience est prévue le 9 mai prochain. L'association de Défense du site Oléronnais demande la suspension de l'autorisation de construire délivrée par le maire de Dolus. Ce dernier avait perdu le bras de fer qu'il avait engagé depuis cinq ans avec le prometteur du projet et Grégory Gendre avait alors été contraint de délivrer le document actant la construction du Mac Do.

"Climat trop délétère"

C'est cette opposition à la fois de la mairie et d'une partie des habitants qu'Hervé Gautrot, le gérant du fast food et également président du club des entreprises du Pays Rochefortais met en avant pour expliquer sa décision de reporter l'ouverture. Elle devait avoir lieu le 25 juin prochain et est reportée d'au moins deux mois.

"Nous sommes victimes en permanence de mesures d'intimidation par les opposants au projet. Nous trouvons le climat trop délétère, pour que l'ouverture se fasse dans de bonnes conditions." explique Hervé Gautrot.

Pour sa part Grégory Gendre, le maire de Dolus-d'Oléron se défend de toute volonté d'obstruction. Il affirme même avoir programmé pour le 20 juin prochain la commission de sécurité contre les risques d'incendie et pour l'accessibilité aux personnes handicapées.

"Moi, je n'ai rien à voir là-dedans" explique l'élu oléronais qui accuse par ailleurs Mac Donald's de faux en déclaration. "L'avocat de Mac Do a déclaré devant le tribunal administratif de Poitiers que terrasse de 134m2 ne sera pas utilisée à usage commercial et qu'au maximum, 10 salariés travailleront en même temps. On est tombé de notre chaise."


Ce nouvel épisode vient s'ajouter à un dossier qui suscite la polémique depuis cinq ans sur l'île d'Oléron et qui va connaître de nouveaux épisodes judiciaires notamment devant le Conseil d'Etat et prochainement au tribunal administratif de Poitiers.

Plus d'informations avec le reportage de Frédéric Cartaud, Laurent Pelletier et Carine Grivet :
Île d'Oléron : l'ouverture du Mac Do est reporté
Sur l'île d'Oléron, le Mac Do devait ouvrir le 25 juin prochain. Le gérant a reporté l'ouverture à l'automne. Reportage de Frédéric Cartaud, Laurent Pelletier et Carine Grivet Intervenants : Grégory Gendre, maire de Dolus d'Oléron

Sur le même sujet

Dans les gorges de Kakuetta, n'oubliez pas d'écouter les petits oiseaux

Les + Lus