L'aéroport de La Rochelle à l'approche du Brexit

Quel sera l'effet du Brexit sur l'aéroport de La Rochelle-Île de Ré ? Alors qu'une grande partie du trafic repose sur les échanges avec le Royaume-Uni, l'aéroport se prépare au changement.
© FTV
L'aéroport de La Rochelle a enregistré 233 000 passagers en 2019 soit un léger fléchissement de 3% par rapport à 2018. Les mois de mai et juin ont été en net retrait tandis que le mois de juillet a enregistré une légère progression et août une hausse de 11,92 %.
La structure s'agrandit, une nouvelle salle d' arrivée a été inaugurée ce lundi.

Davantage de douaniers en raison du Brexit 

L'aéroport de La Rochelle est "prêt pour le Brexit", qui commence samedi, a annoncé lundi son directeur Thomas Juin.

 Nous sommes prêts pour le Brexit. Nous sommes prêts à faire face à cette nouvelle époque, à recevoir des passagers arrivant d'un pays tiers, c'est-à-dire hors de l'Union européenne,
-Thomas Juin, directeur Général Aéroport La Rochelle-Île de Ré

Dix-sept lignes aériennes sont exploitées à La Rochelle. Parmi elles, neuf desservent des aéroports britanniques et représentent 60% du flux de Charente-Maritime (230.000 passagers), un département où habitent de nombreux ressortissants du Royaume Uni.
L'aéroport va appliquer une période transitoire d'un an, les contrôles douaniers s'effectueront réellement en 2021 pour les passagers britanniques. 
Les jours de grand trafic six douaniers, et occasionnellement plus encore, officieront en permanence à l'aéroport, qui dessert notamment l'île de Ré, chère aux touristes anglais.
"Il faudra davantage de douaniers car les contrôles vont s'allourdir, il pourra y avoir des fouilles de bagages", explique Patrice, contrôleur principal des Douanes de La Rochelle.
De son côté, le directeur de l'aéroport se dit confiant.

Le Royaume-Uni a une faculté pour s'adapter. On a une clientèle de touristes, je pense qu'ils s'adapteront. Les Britanniques reprèsente 60% de l'acitivité de l'aéroport de La Rochelle,
-Thomas Juin, directeur Général Aéroport La Rochelle-Île de Ré

La salle d'embarquement ne sera refaite que l'an prochain mais un guichet de détaxation des produits a déjà été construit. Des espaces dédiés aux douaniers vont être créés à l'intérieur de l'aéroport.

Les lignes les plus fréquentées 

Londres-Stansted(Ryanair) : 54 807 passagers
Dublin (Ryanair) : 28 507 passagers
Londres-Gatwick(Easyjet) : 22 803 passagers
Lyon (Hop / Chalair) : 20 710 passagers
Porto (Ryanair) : 20 696 passagers
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
brexit international