• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Augmentation des frais d'inscription pour les étrangers : mouvement de colère à l'université de La Rochelle

Des étudiants bloquent l'entrée du Technoforum à La Rochelle / © Didier Gomez, francetv
Des étudiants bloquent l'entrée du Technoforum à La Rochelle / © Didier Gomez, francetv

L'augmentation des frais d'inscription pour les étudiants extra-communautaire a suscité ce lundi un mouvement de protestation de certains étudiants de l'université de La Rochelle. Ils ont bloqué l'accès à l'administration.

Par Valérie Prétot


Des étudiants de l'université de La Rochelle ont bloqué l'entrée de l'administration du campus ce lundi matin.

A l'origine de ce mouvement de colère, l'augmentation des frais d'inscription pour les étudiants étrangers annoncée en novembre 2018 par le Premier ministre.

 
© Didier Gomez, francetv
© Didier Gomez, francetv

Les étudiants étrangers extra-communautaires devront payer
►en licence 2 770 euros sur chacune des 3 années au lieu de 170 euros actuellement.
►pour les niveaux Master et Doctorat, les droits passeront de 243 euros à 3 770 euros par an.

En novembre dernier, l'université de Poitiers avait demandé au Premier ministre de renoncer.

Yves Jean et ses vice-présidents dénoncaient alors une mesure qui constitue "un obstacle majeur à la démocratisation et à l'internationalisation de l'accès à l'université." 
En décembre, le président de l'université de Poitiers avait rédigé une tribune dans le quotidien "Le Monde" dans laquelle, il déplorait les risques de fragiliser le potentiel de la recherche nationale.
En janvier, l'Université de Poitiers avait annoncé que son conseil d'administration adoptait une motion contre la hausse des droits d'inscription pour les étudiants extracommunautaires.

Fin janvier, une dizaine d'universités françaises ont annoncé leur refus d’appliquer la hausse des frais d’inscription.
 
Regardez ce reportage d'Eric Vallet, Didier Gomez et Maud Coudrin.
Intervenants : Alexandre Bouchaud, Etudiant rochelais; Axel, Etudiant gabonais; Jean-Marc Ogier, Président Université de La Rochelle.
Augmentation des frais de scolarité des étrangers

 

A lire aussi

Sur le même sujet

inventaire des dégâts du gel dans la vigne

Les + Lus