Ce que vous réserve la première du Centre National des Arts de la Rue à La Rochelle

Publié le Mis à jour le

Il y a deux ans, le Centre National des Arts de la Rue quittait Niort pour La Rochelle. Ce vendredi soir, le centre ville accueillera sa première production d'envergure avec la compagnie marseillaise Artonik. Au programme pour tous les Rochelais une déambulation d'une heure qui s'annonce féérique.

Ultime répétition avant une première mondiale. On a beau s'appeler Artonik et arpenter l'espace public sur toute la planète depuis 25 ans, n'en reste pas moins qu'il y a toujours un peu de tension avant de présenter la dernière création.

En rodage à l'abri du parc des expositions, Caroline Selig et sa troupe de danseurs ont été se ballader place de la préfecture et rue Réaumur, éphèmère décor de cette pièce Sangkhumtha... nocturne déambulation asiatique autour du thème de l'eau.

Mais depuis quelques années, avec la crainte des attentats, l'artistique doit s'accomoder de nouvelles règles sécuritaires. Les rues adjacentes au spectacle seront bouclées.

Après un an d'exercice à La Rochelle, le Centre National des Arts de la Rue nous offre avec Sangkhumtha un premier feu d'artifice populaire avant la venue le mois prochain de la compagnie l'homme debout et ses marionettes géantes. Rendez-vous donc vendredi soir à 21h30 place de la Préfecture.

Ce que vous réserve la première du Centre National des Arts de la Rue