• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Avant la demi-finale face à Toulon, retour sur une saison historique du Stade Rochelais

Les tribunes de Deflandre aux couleurs du Stade Rochelais. / © AFP. Xavier Léoty
Les tribunes de Deflandre aux couleurs du Stade Rochelais. / © AFP. Xavier Léoty

Une saison historique, le terme n'est pas trop fort pour le Stade Rochelais, invaincu à domicile, leader incontesté de la saison régulière et un stade Deflandre à guichet fermé  pour tous les matches. Il reste maintenant 2 marches à franchir.

Par Sophie Goux avec Freddy Vetault

La saison du stade Rochelais débute par un résultat nul à domicile face à Clermont 30/30.
C'est le premier match de Brock James. Avec le champion du monde Victor Vito, l’Australien est l'une des recrues de l'intersaison.
3 matches plus tard, dont deux victoires à l’extérieur face à Grenoble (19/22) et Castres (18/26) La Rochelle prend la tête du championnat avant de retrouver la deuxième place pendant plusieurs semaines. Il faut dire que l’équipe de Fabrice Collazo enchaîne les victoires, 6 en 11 matches et deux matches nuls.  L’automne marqué par une seule grosse contre-performance à Bordeaux le 19 novembre, avec une correction 26/0. C’est peut-être là le déclic, touché dans son orgueil, le club aligne ensuite 11 rencontres sans défaite et certaines victoires face à des poids lourds comme le Stade Toulousain, le Racing et même Toulon grâce à une pénalité de Brock James à la sirène.

La tête du championnat au soir de la victoire à Toulouse.


Le 5 mars, La Rochelle reprend la tête du championnat pour ne plus la quitter.
À 4 journées de la fin, la qualification pour les phases finales est assurée, et c’est à l’issue de la victoire à domicile face à Montpellier (40/37) que la place en demi-finale est dans la poche.

Une saison historique


La Rochelle termine donc leader avec 85 points et une invincibilité à Deflandre qui a de quoi faire des envieux. Le stade a joué toute la saison à guichet fermé à domicile, quel que soit l’avenir La Rochelle signe à de multiples égards une saison historique.

Sur le même sujet

Intervention du Procureur de la République de Mont-de-Marsan

Les + Lus