Direct. Départementales 2021 en Charente-Maritime : qui succédera à Dominique Bussereau ?

Ce dimanche 20 juin 2021, plus de 500.000 électeurs étaient appelés aux urnes en Charente-Maritime. Les bureaux de vote ont fermé leurs portes à 18h00. Un scrutin marqué par l'abstention, qui s'élève à 66,17 %. Le droite semble partie pour conserver le département, mais qui prendra la présidence ? 

Suivez toute l'actualité des élections départementales, le taux de participation, les résultats dans votre canton en Charente-Maritime.
Suivez toute l'actualité des élections départementales, le taux de participation, les résultats dans votre canton en Charente-Maritime. © Florian Sayous - France 3 Nouvelle-Aquitaine

Les 502.230 électeurs inscrits sur les listes électorales en Charente-Maritime étaient appelés aux urnes ce dimanche 20 juin pour le premier tour des élections départementales et le premier tour des élections régionales. 

Retrouvez ici les résultats pour les élections départementales

La base de données est celle du ministère de l'Intérieur. La carte se complète automatiquement dès qu'un résultat est définitif et validé.

Le binôme divers-droite élu dès le premier tour à Jonzac

En Charente-Maritime, un seul binôme est élu dès le premier tour. Il s'agit de Christophe Cabri et Chantal Guimberteau (divers-droite), avec 80,32 % des suffrages exprimés. Ils devance le binôme du RN, qui récolte 19,68 % des voix. 

EELV en tête à La Rochelle 3

Un binôme EELV est en tête dans l'un des cantons du département, celui de la Rochelle 3. Il s'agit de Jean-Marc Soubeste et Marion Pichot, qui obtiennent 28,19% des voix, devant le binôme divers gauche à 22,28 % des suffrages exprimés. Dans ce canton, les électeurs avaient le choix entre sept binômes, mais seuls les deux premiers pourront se maintenir au second tour. 

"C'est une élection désolante pour la participation et je crois qu'aujourd'hui, il faut relativiser tous les résultats", déplore Jean-Marc Soubeste. "Mais ce qui est sur, c'est que les écologistes ont réussi à mobiliser leur électorat", se satisfait-il. 

durée de la vidéo: 00 min 35
Départementales en Charente-Maritime : la réaction de Jean-Marc Soubeste (EELV)

La Rochelle 2 : "Tout est jouable", assure Bruno Léal

Arrivé en seconde position derrière le binôme de gauche (32%), Bruno Léal ne s'avoue pas encore vaincu. Il a remporté, avec sa binôme Fabienne Michel, 24,13% des suffrages exprimés. 

"Je suis heureux d'être qualifié pour le second tour, ce n'était pas acquis au début de la soirée", réagit-il. "Il n'y a guère que 340 voix qui nous séparent du binôme Guégo-Nédellec, dans un contexte de très forte abstention, donc tout est jouable".

Au total, six listes s'affrontaient sur ce canton au premier tour, avec 21,21% des voix pour la liste d'union de la gauche et des écologistes, 9,65 % pour le RN, 6,69 % pour la liste divers-gauche, et 6,33 % pour la liste d'union de la gauche. 

durée de la vidéo: 00 min 31
Départementales en Charente-Maritime : la réaction de Bruno Léal, à La Rochelle 2

Qui succèdera à Dominique Bussereau à la tête du département ? 

À la tête du département de la Charente-Maritime depuis 36 ans, la droite réalise globalement un bon score au premier tour. Si ces résultats se confirment, qui prendra la tête du département ? Dominique Bussereau, président du département depuis 13 ans se retire de la vie politique. 

Parmi les deux candidats évoqués, Lionel Quillet. Mais ce dernier, qui se présentait sur l'Ile de Ré avec sa binôme Gisèle Vergnon, s'est fait distancer de 481 voix par les candidats du centre Patrice Raffarin et Véronique Richez-Lerouge. 

En revanche, l'autre prétendante, Sylvie Marcilly, à Châtelaillon-Plage, s'est largement imposée avec son binôme Stéphane Villain. Ils ont réuni  63,8 % des voix, devant la gauche qui remporte 23,3% des suffrages. 

Elections départementales : qui succèdera à Dominique Bussereau en Charente Maritime ?

Rappel

La Charente-Maritime compte 27 cantons dont 17 se trouvent actuellement dans l'escarcelle de la majorité sortante de droite et du centre. A noter que le président Dominique Bussereau ne se succèdera pas à la tête de l'exécutif départemental.

Rappel des résultats du premier tour en 2015

Découvrez la couleur politique de vos cantons à l'issue du second tour des élections départementales de 2015

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections