• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Finale de Challenge cup : les supporteurs du Stade Rochelais cherchent un moyen d'aller voir le match

La Rochelle face à Sale en demi-finale / © Jean-Christophe Sounalet, Photo PQR/Sud Ouest/Maxppp
La Rochelle face à Sale en demi-finale / © Jean-Christophe Sounalet, Photo PQR/Sud Ouest/Maxppp

Le 10 mai prochain, le Stade Rochelais Rugby et l'ASM vont s'affronter en finale de Challenge Cup à Newcastle, dans le nord-est de l'Angleterre. Un match historique pour La Rochelle, dont les supporteurs cherchent, aujourd'hui, un moyen de faire le déplacement. Et ce n'est pas si simple.

Par Sophie Goux

540 euros tout compris sans les repas. La note est salée pour ces supporteurs rochelais. Faire le déplacement à Newcastle s'annonce cher, trop cher pour beaucoup. Une autre option se présente avec le car. Un peu plus abordable, puisqu'il en coûte 300 euros. Mais il  faudra passer 48 heures dans le bus.

Certains sont allés voir du côté de Clermont comment les choses se présentaient pour les supporteurs de l'ASM. Et en Auvergne, le voyage est un peu moins cher, 465 euros aller-retour dans la journée. Certains envisagent donc d'aller prendre l'avion à Clermont.
 

Un écran géant à Deflandre


Pour tous ceux qui ne partiront pas en Angleterre, la ville, le Stade Rochelais et le département de Charente-Maritime devraient installer une fan-zone au stade Deflandre, d'une capacité de 10 000 places.

À noter qu'à Clermont, il n'y aura pas de retransmission sur la place de Jaude. La ville a, en effet, déjà prévu une retransmission le 15 juin si l'ASM est en finale du Championnat de France et une autre le 7 juillet si l'équipe de France de football féminin est en finale de la coupe du monde.

 
Reportage de Marc Millet, Franck Levasseur et Maud Coudrin. Intervenante : Catherine Leonidas, adjointe au maire en charge des sports, La Rochelle.
Finale de Challenge cup, les supporteurs rochelais cherchent un moyen d'aller voir le match
Marc Millet, Franck Levasseur et Maud Coudrin.

Sur le même sujet

L'Atelier des Maraîchers à Bergerac

Les + Lus