• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Une fresque de street-art géante sur une palissade de chantier à La Rochelle

Sery applique les dernières couches de peinture sur sa fresque géante. / © F3 Poitou-Charentes
Sery applique les dernières couches de peinture sur sa fresque géante. / © F3 Poitou-Charentes

Un artiste de street-art a réalisé une oeuvre géante sur une palissade bordant un chantier immobilier à La Rochelle, suite à la commande d'un promoteur. Bien connu du milieu, le graffeur Sery devrait réaliser la fresque du hall du futur immeuble. 

Par Thibault Marotte

Ce n'est pas tous les jours qu'un promoteur immobilier fait appel à un graffeur pour s'occuper de l'une des palissades protégeant ses futurs appartements toujours en construction. Mickaël Graça dit Sery s'est vu confier avec l'un de ses fidèles partenaires la réalisation d'une fresque géante sur une protection de chantier. 

A La Rochelle, la structure détonne dans le paysage. Et pour cause, teintes bleutées, effets de vagues et de distorsions, l'artiste a rempli chaque centimètre carré de l'immense palissade avec ses bombes. Sur 40 mètres de long s'étendent les formes sorties tout droit de l'imagination du graffeur. "On a voulu quelque chose de graphique avec plein de mouvements, des formes un peu abstraites", détaille l'artiste originaire de la ville. 

Après avoir commencé le tag en 1994, Sery a fondé l'association LORD spécialisée dans la diffusion et la promotion de la culture graffiti. 
 

Habitué de la ville 


Sa signature ne laisse pas de doute, Sery n'est d'ailleurs pas un inconnu dans la région. Le 28 septembre dernier, une performance artistique était organisée par le casino de Chatelaillon. Le graffeur avait terminé l'une de ses oeuvres devant un public. 

C'est d'ailleurs la salle de concert La Sirene qui a mis en relation le promoteur avec l'artiste. "On a l'habitude de travailler avec des gens qui pratiquent cet art là. L'idée est de faire des palissades qui soient esthétiques", assure Daniel Joulin, président fondateur de La Sirène.

Le promoteur immobilier ne s'est pas arrêté à la simple commande, il s'est aussi transformé en mécène du graff avec un apport de 25 000 euros pour l'année. "On aime la musique, on est Rochelais, on veut aider", affirme Julien Robineau, président de Eurotim. La société devrait à nouveau faire confiance à l'artiste et lui confier la réalisation du hall du futur immeuble. 
 
Une fresque de street-art géante sur une palissade de chantier à La Rochelle
Reportage : Olivier Faissolle, Camille Michelland et Sandy Renault Intervenants : Mickaël Graça dit Sery (Graffeur - Association LORD), Daniel Joulin (Président fondateur de La Sirène), Julien Robineau (Président de Eurotim)

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus