Cet article date de plus de 5 ans

JO 2024 : La Rochelle évincée au profit de Marseille pour les épreuves de voile

Déception pour La Rochelle, c'est Marseille qui a été désignée par l'Association Ambition Olympique, comme ville hôte des épreuves de voile en cas de victoire de la candidature de Paris à l'organisation des JO 2024. Jean-François Fountaine, très déçu, parle de "triste jour pour la voile française".

La Rochelle n'a pas été sélectionnée pour accueillir les JO de 2024 s'ils ont lieu à Paris.
La Rochelle n'a pas été sélectionnée pour accueillir les JO de 2024 s'ils ont lieu à Paris. © Xavier Léoty. France 3
Après la nomination de Marseille, Jean-François Fountaine, le maire de La Rochelle, ne décolère pas et instruit un dossier à charge à la fois contre la Fédération Française de Voile et le Comité National Olympique. Il accuse Denis Masseglia, le président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) d'avoir confondu son rôle de président et celui de Marseillais et reproche à Jean-Pierre Champion, le président de la Fédération française de voile, de ne pas avoir gardé sa neutralité lors de la présentation des dossiers techniques ce lundi matin devant l'Association Ambition Olympique.


Pourquoi Marseille ?

Marseille a été préférée à cinq autres sites (La Rochelle, Brest, Le Havre, Hyères et le Morbihan) au regard d'une série de six critères, notamment la qualité du plan d'eau et de la marina, indique l'Association Ambition Olympique. 
"Le plan d'eau de Marseille est de très bonne qualité. Il y aura une marina exclusivement dédiée au sport de compétition et à la voile légère en particulier", a commenté Jean-Pierre Champion, président de la Fédération française de voile et expert du comité d'évaluation qui a mené les audits des six sites candidats.
"Il y a deux propositions de village à Marseille, le plus éloigné étant à 1,8 km des sites de compétition", a-t-il poursuivi pour justifier le choix du conseil d'administration de l'Association composé à majorité de représentants du mouvement sportif, mais aussi de l'Etat, de la région Ile-de-France et de la Ville de Paris. Des explications qui n'ont donc pas convaincu le maire de La Rochelle.


La Rochelle, déjà deux fois candidate

La déception est d'autant plus forte à La Rochelle que la ville avait été choisie sans difficulté pour organiser les épreuves de voile en 2008 et 2012, lors des précédentes candidatures de Paris pour l'organisation des Jeux Olympiques. La Rochelle avait fait savoir dès le mois d'avril qu'elle était candidate aux côtés de Paris mais c'est donc la cité phocéenne qui a été préférée.

A l'instar de Jean-François Fountaine, les sportifs rochelais qui s'étaient mobilisés pour la candidature de leur ville sont eux-aussi très déçus aujourd'hui. Eric Vallet, Marc Millet et Julien Fagot les ont recontrés :
durée de la vidéo: 01 min 41
JO 2024 : les réactions à La Rochelle


Jean-François Fountaine, le maire de La Rochelle, sera l'invité du journal de 19h de France3 Poitou-Charentes. Il répondra aux questions de Sophie Goux.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport voile